Hypertrophie bénigne de la prostate - Une pathologie bénigne, mais pas toujours anodine

Hypertrophie bénigne de la prostateUne pathologie bénigne, mais pas toujours anodine

21.11.2014

L’hypertrophie bénigne de la prostate est extrêmement fréquente, puisque 90 % des hommes de plus de 80 ans présentent des lésions histologiques bénignes de cette affection. Le bilan initial vise à repérer les formes compliquées qui devront faire demander un avis urologique avant instauration d’un traitement.

  • Une pathologie bénigne, mais pas toujours anodine - 1

Le principal facteur de l’HBP est l’avancée en âge. L’hypertrophie bénigne de la prostate (HBP), très fréquente chez les hommes âgés est une source fréquente de symptômes urinaires, d’inconfort, de troubles du sommeil et d’altération de la qualité de la vie. Elle est le plus souvent révélée par des troubles mictionnels, mais elle doit être évoquée devant des mictions par regorgement voire des formes évoluées comme une insuffisance rénale. La démarche vise à répondre à plusieurs questions ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Généraliste
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Généraliste
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Smiley

Entre espoirs et agacement, les médecins partagés après l'annonce du plan santé

De très nombreux acteurs du monde médical ont commenté ce mardi le plan santé, présenté par Emmanuel Macron le matin même. Après les annonces tant attendues, tout le monde n’a pas la même grille de...Commenter

4 000 assistants médicaux, exercice mixte à l'hôpital, fin du numerus clausus Les principales mesures du plan santé d'Emmanuel Macron

Emmanuel Macron

Le plan santé dévoilé mardi par le chef de l'État comprend 54 mesures visant à réformer en profondeur le système de soins pendant le... 6

Pédagogie STRATÉGIES COGNITIVES ET ERREURS DIAGNOSTIQUES Abonné

Ampoule cassee

Comment les médecins font-ils pour poser des diagnostics et pourquoi se trompent-ils parfois ? Face à un patient, les praticiens génèrent... Commenter

Toxicologie  L’INTOXICATION AU PARACÉTAMOL Abonné

Paracetamol

Hautement hépatotoxique aux doses suprathérapeutiques, le paracétamol est à l’origine de l’une des intoxications les plus fréquentes.... Commenter

A découvrir