Santé publique - Le thermalisme à l’épreuve des preuves

Santé publiqueLe thermalisme à l’épreuve des preuves

21.11.2014

Recherche clinique, études d’efficience, exploration de nouveaux champs d’actions... Depuis 2004, et la création de l’AFRETH, le thermalisme prend un bain de jouvence et tente de s’inscrire dans une démarche de plus en plus scientifique. Le point sur une décennie de recherche.

  • Santé publique - Le thermalisme à l’épreuve des preuves-1

Le thermalisme évolue et s’ancre depuis dix ans dans une recherche scientifique avec l’AFRETH (Association Française pour la Recherche Thermale). Le 13 novembre dernier l’association présentait à l`Académie de Médecine le bilan de ses 10 années de travaux.

Après les premières études en médecine thermale dont l’objectif était de démontrer le service médical rendu (SMR) par les cures, les recherches s’orientent désormais vers l’évaluation de nouveaux formats de cures et l...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre préférence : 1 an au journal Le Généraliste
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
vaccins

Vaccination et aluminium, un article du Parisien sème le doute

Bombe à retardement ou pétard mouillé ? Dans son édition d’aujourd’hui le Parisien dévoile les conclusions « d’un rapport sérieux et inédit bouclé en mars mais jamais rendu public » sur la toxicité...2

Saône-et-Loire : top départ pour le premier Centre départemental de santé qui recrute 30 généralistes salariés

.

C'est une première en France. La Saône-et-Loire a présenté ce mercredi lors de son assemblée départmentale la création de son Centre... 3

30 minutes d'activité physique évite un décès sur 12 !

sport

Un article du Lancet venant de paraître, indique qu’un décès sur 12 pourrait être évité, avec 30 minutes d’activité physique pratiquée cinq... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir