Salle de shoot et cannabis : PS et UMP pas d’accord

Salle de shoot et cannabis : PS et UMP pas d’accord

20.11.2014
  • Salle de shoot et cannabis : PS et UMP pas d’accord - 1

    Salle de shoot et cannabis : PS et UMP pas d’accord

Légaliser le cannabis ? Expérimenter les salles de shoot ? Autant de questions auxquelles la député socialiste, Anne-Yvonne Le Dain, et le député UMP, Laurent Marcangeli, ont tenté de répondre dans un rapport d’information parlementaire publié jeudi. Sur la mise en place d'une salle de consommation à moindre risque, Marisol Touraine prévoit l'expérimentation des salles de shoot pendant six ans, dans son projet de loi santé qui doit être examiné début 2015 par les députés. L’élue socialiste qui juge les expériences suisse et néerlandaise "concluantes" appaludit des deux mains et propose d'expérimenter les salles de shoot dans "au moins trois établissements dans différentes villes" pour une durée de 18 mois, afin de permettre, "en cas d'évaluation positive, la généralisation du dispositif sur le territoire national". A l'inverse, le député UMP estime lui que cela ne peut se mettre en place "faute de sécurisation suffisante du dispositif s'agissant du travail de la police, de la justice et des questions de responsabilités en jeu".

Concernant le cannabis, dont l'incrimination de l'usage personnel est de plus en plus contestée, les deux rapporteurs divergent également : la député PS propose de "légaliser l'usage individuel de cannabis dans l'espace privé pour les personnes majeures, et d'instituer une offre réglementée du produit sous le contrôle de l'Etat". Elle suggère aussi "de transformer le délit d'usage de cannabis dans l'espace public en contravention de 3e catégorie". De son côté, Laurent Marcangeli propose seulement de transformer le délit d'usage de cannabis, qu'il soit public ou privé, "en contravention de 3e catégorie".

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Agnès Buzyn annonce la mise en œuvre de la recertification des médecins

Agnès Buzyn avait déjà plutôt séduit l’Ordre des médecins lors de ses discours. La ministre de la Santé pourrait bien avoir à nouveau marqué des points importants jeudi matin lors de l’ouverture du...Commenter

Violences obstétricales : les propositions des professionnels de la naissance

.

Pas question pour les professionnels de la naissance de laisser enfler la récente polémique sur les violences obstétricales sans réagir. La... Commenter

Aux Etats-Unis, la question de la couverture santé des plus modestes fait polémique

.

Véritable feuilleton politique, la question des subventions fédérales permettant aux assureurs privés de réduire le montant payé de leurs... Commenter

Sécurité alimentaire LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES DESTINÉS AUX SPORTIFS Abonné

Complements alimentaires

Une alimentation équilibrée, diversifiée et privilégiant les aliments de haute densité nutritionnelle suffit à satisfaire les besoins... 1

Recherche en Médecine Générale INFECTION URINAIRE : DIAGNOSTIC TROP EMPIRIQUE Abonné

Bandelette urinaire

La prise en charge des infections urinaires (IU) a fait l’objet de recommandations en 2008 publiées par l’Assaps, puis d’une actualisation... 2

A découvrir