La nomination de Nicolas Revel comme directeur approuvée par le Conseil de l’Assurance maladie

La nomination de Nicolas Revel comme directeur approuvée par le Conseil de l’Assurance maladie

07.11.2014
  • La nomination de Nicolas Revel comme directeur approuvée par le Conseil de l’Assurance maladie - 1

    La nomination de Nicolas Revel comme directeur approuvée par le Conseil de l’Assurance maladie

Le Conseil de l'Assurance maladie, consultée pour avis, a approuvé jeudi la nomination de Nicolas Revel comme directeur général en remplacement de Frédéric Van Roekeghem, a annoncé la Cnam. "Le Conseil de la Cnamts a émis un avis favorable à la nomination de Nicolas Revel au poste de directeur général", indique sur son compte Twitter officiel la Cnamts et via un communiqué de la présidence.

La nomination de Nicolas Revel, 48 ans et ancien secrétaire générale adjoint de l'Elysée, avait été annoncée le 30 octobre par le ministère des Affaires sociales. Un décret de nomination doit encore être pris en Conseil des ministres puis publié au Journal officiel. Nommé pour cinq ans, le nouveau directeur général devrait prendre les rênes de l'Assurance maladie à la mi-novembre. Il prend la succession de Frédéric Van Roekeghem, qui a dirigé l'Assurance maladie pendant dix ans. Ce dernier avait fait savoir en septembre qu'il rejoindrait un courtier en assurances, spécialisé en assurances santé. Lors de sa réunion, le Conseil a également élu son nouveau président, William Gardey, conseiller CFDT, à l'unanimité (33 voix). Il va remplacer Michel Régereau (CFDT lui aussi).

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Martin Winckler

Dans « l'École des soignantes », Martin Winckler imagine un système de soins utopique

Dans « l’École des soignantes »*, le généraliste écrivain Martin Winckler décrit un hôpital utopique en 2039 mis en place par une communauté urbaine en France. Les femmes y sont majoritaires et les...10

L’ARS Ile-de-France lance le recrutement d’au moins 62 généralistes salariés

.

Cela faisait partie des mesures d’urgence du plan Ma Santé 2022, annoncée par Emmanuel Macron, le recrutement au niveau national de 400... 5

Le Bas-Rhin mise sur le 116 117 pour prendre en charge les soins non programmés en journée

.

L’URPS du Bas-Rhin, soutenue par l’ARS du Grand Est a lancé lundi dernier le dispositif “Un médecin 116 117” pour répondre à la demande de... Commenter

Ophtalmologie L'OPHTALMOLOGIE DE L’ENFANT EN SOINS PRIMAIRES Abonné

Ophtalmologie

En raison de délais de consultation souvent longs, l'ophtalmologie pédiatrique envahit les soins primaires. Il incombe aux médecins... 2

Gynécologie L'ENDOMÉTRIOSE Abonné

Endométriose

Retards diagnostiques, mauvaise coordination dans la prise en charge : une grande marge de progrès demeure sur l’endométriose, pathologie... Commenter

A découvrir