Le président de la Cnamts ne comprend pas le mécontentement des généralistes

Le président de la Cnamts ne comprend pas le mécontentement des généralistes

06.11.2014
  • Le président de la Cnamts ne comprend pas le mécontentement des généralistes  - 1

    Le président de la Cnamts ne comprend pas le mécontentement des généralistes

Alors que le mouvement de grève des médecins - généralistes et spécialistes- prévu du 24 au 31 décembre s’organise, à la Cnamts, on s’interroge sur les motifs de contestation de cette grogne. Lors d’une conférence de presse tenue ce jeudi, le président des Conseils de la Cnamts et de l’UNCAM, Michel Régereau, a ainsi expliqué que la rémunération des médecins a en fait augmenté depuis dix ans. "Quand certains syndicats disent que le C est resté à 23 euros c’est oublier qu’il y a maintenant d’autres modes de rémunération, comme la prise en charge des cotisations sociales, le forfait médecin traitant et la ROSP". Si l’on suit pour le président (CDFDT) de la Cnamts, "le C se situe plus à 30 euros qu’à 23" ! Un point de vue qui fera sans doute bondir les syndicats de médecins libéraux...

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 27 Commentaires
 
Thierry C Médecin ou Interne 03.01.2015 à 07h56

Ce qui est certain, c'est que dans les pays anglo saxons les médecins généralistes sont bien mieux rémunérés qu'avec notre chère sécu..... quand je prends l'intégralité des revenus , à savoir le mge Lire la suite

Répondre
 
Michel B Médecin ou Interne 01.01.2015 à 09h41

A mon humble avis, nous ne ferons pleurer personne sur notre train de vie et nos revenus...cessons là nos jérémiades. En revanche sur l'inquiétude pour l'avenir de notre métier et de nos Lire la suite

Répondre
 
JEAN PAUL H Médecin ou Interne 01.01.2015 à 01h24

çà n'est pas William Gardey le président ??? en tous cas il est certainement moins rigide que M Regereau

Répondre
 
Jean P La rédaction du Généraliste 02.01.2015 à 20h33

Au moment où cet article a été rédigé, c'était encore Michel Régereau qui était président du conseil de la Cnamts : il a abandonné cette fonction à la mi-novembre 2014.
Merci de votre contribution. Lire la suite

Répondre
 
michel a Médecin ou Interne 07.11.2014 à 19h37

J'arrive un peu tard... Pardonnez-moi. Qui vous a dit que vous alliez gagner de l'argent ? Je me souviens d'un prêtre, lorsque j'étais vieil étudiant, qui dans une conférence quelconque, nous a dit Lire la suite

Répondre
 
JEAN FRANCOIS V Médecin ou Interne 07.11.2014 à 18h46

Bravo pour un dogmatisme totalitaire de la CNAM. Nous ne vous croyons plus monsieur le 'président de la cnam'

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Moins chers, mais source d'inégalités : un bilan mitigé des réseaux des soins

Les assureurs complémentaires rêvent toujours de pouvoir contracter avec les médecins. Une enquête menée par l'IGAS montre que plus des trois quarts des mutuelles, institution de prévoyance ou...Commenter

Bactéries résistantes : pas assez de traitements innovants en développement, selon l'OMS

.

Face à la menace croissante des bactéries résistantes la production de nouveaux antibiotiques n'est pas à la hauteur, selon l'OMS. Dans un... 2

Dépassements : la Cour des comptes casse le CAS

.

Leurs effets seraient "limités et très coûteux". Dans son rapport 2017 sur le financement de la Sécu, la Cour des comptes n'y va pas de... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir