Le blues des médecins scolaires

Le blues des médecins scolaires

05.11.2014
  • Le blues des médecins scolaires - 1

    Le blues des médecins scolaires

Les médecins scolaires sont de moins en moins nombreux, a alerté mercredi leur principal syndicat. La médecine scolaire connaît une situation "d'abandon" qui risque d'aboutir à son "extinction", a déploré lors d'une conférence de presse Jocelyne Grousset, secrétaire générale du SNMU-Unsa Éducation. Il y a actuellement 1.100 médecins scolaires pour 12 millions d'élèves. La moitié devrait partir à la retraite d'ici cinq ans, estime le syndicat. En octobre, 263 postes étaient vacants. Un tiers des postes proposés n'ont pas été pourvus au dernier concours.

Selon le syndicat, le métier de médecin scolaire, méconnu car il ne fait pas l'objet d'une formation spécifique à l'université, souffre d'un manque d'attractivité, d'autant que ces médecins sont moins rémunérés que les autres médecins fonctionnaires. Selon le Dr Grousset, le travail des médecins scolaires est d'autant plus nécessaire que certains enfants ne sont pas ou peu suivis médicalement par ailleurs. Son syndicat arguant par ailleurs que le médecin scolaire joue un rôle important en matière de troubles visuels et auditifs notamment.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Assistants : 100 généralistes disent non à « l'abattage » et proposent des pistes pour libérer du temps médical

La dernière séance de négociation conventionnelle sur les assistants médicaux a été la goutte de trop dans un vase déjà bien rempli. Une centaine de médecins généralistes a signé hier soir une...7

L’ANSM alerte sur les risques de deux anabolisants et brûleurs de graisse vendus sur Internet

corps

L’ANSM a identifié la présence de substances non autorisées et dangereuses pour la santé, le clenbutérol et le stanozolol, dans les... 1

400 généralistes salariés bientôt recrutés dans les déserts : pourquoi ReAGJIR y croit

Image d'illustration

Le recrutement des 400 postes de médecins généralistes dans les hôpitaux de proximité annoncé en septembre par le président de la... 1

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir