Bill Gates met 500 millions de dollars contre les épidémies dans le tiers monde

Bill Gates met 500 millions de dollars contre les épidémies dans le tiers monde

03.11.2014

Le milliardaire et philanthrope américain Bill Gates a annoncé que la Fondation Gates allait consacrer plus de 500 millions de dollars en 2014 "pour réduire le fardeau de la malaria, de la pneumonie, des diarrhées et d'une série d'infections parasitaires, causes principales de mort, de handicap dans les pays en développement". L'ancien président de Microsoft, pour lequel Ebola représente un "appel pour agir", a fait cette annonce à la 63ème réunion annuelle de la Société américaine de médecine et d'hygiène tropicales, à la Nouvelle Orléans. Bill Gates a précisé qu'en plus de cet engagement sa fondation avait augmenté de 30% son financement annuel concernant la malaria. Selon Bill Gates, l'éradication de la malaria d'ici au milieu de ce siècle est "un objectif à la fois nécessaire et atteignable". "Nous n'y arriverons pas par petits pas. L'Histoire montre que le seul moyen de stopper la malaria est d'y mettre fin définitivement", a-t-il conclu. cette annonce intervient alors qu’en septembre, la fondation Gates avait annoncé un engagement de 50 millions de dollars contre l'épidémie d’Ebola.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Congrès de l'Isnar-IMG à Tours Aides à l'installation : les cafouillages du contrat CESP entre manque d’accompagnement et défaut d’information

Le contrat d’engagement de service public (CESP) a été créé il y a neuf ans. l’Intersyndicale des internes en médecine générale (Isnar-IMG) et l’Anemf ont donc jugé le moment opportun pour en faire...Commenter

Anti-acides et thérapies anticancéreuses ne font pas bon ménage

Femme traitée par chimiothérapie

L’utilisation de médicaments anti-acide impacte de manière négative la survie de patients atteints de cancer et traités par pazopanib... Commenter

La moitié des internes en médecine générale dépasse le temps de travail réglementaire

.

À l’occasion du 20e Congrès de l’Intersyndicale des internes de médecine générale (Isnar-IMG) à Tours, l’organisation a présenté les résulta... 5

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir