C'est arrivé le 26 octobre 1934 - Dam découvre la vitamine K

C'est arrivé le 26 octobre 1934Dam découvre la vitamine K

26.10.2014
  • C'est arrivé le 26 octobre 1934 - Dam découvre la vitamine K-1

    Dam découvre la vitamine K

Henrik Carl Peter Dam est né à Copenhague le 21 février 1895. Après avoir obtenu un diplôme en chimie à l'Institut Polytechnique de Copenhague en 1920, il est nommé la même année aide-chimiste à l'Ecole d'Agriculture et de Médecine Vétérinaire, avant d'aller exercer ses talents de biochimiste au Laboratoire Physiologique de l'Université de Copenhague à partir de 1923. Après s'être rendu en 1925 à Graz étudier la microchimie avec F. Pregl, il est nommé professeur à l'institut de Biochimie de l'université de Copenhague en 1929, poste qu'il va conserver jusqu'en 1940.

Dam va alors s'attacher à étudier le métabolisme des corps gras. En soumettant sa thése "Nogle Undersa¸Gelser sur Sterinernes Biologiske Betydning" (Enquêtes sur la signification biologique des stérols) à l'université de Copenhague en 1934, il obtient son doctorat en Biochimie. La même année, en octobre, en observant des hémorragies répétées chez des poulets soumis à un régime alimentaire très maigre, le biochimiste danois découvre une vitamine liposoluble impliquée dans la coagulation du sang à laquelle il va donner le nom de vitamine K.

Henrik Dam

 

Un extrait quasi pur de vitamine K obtenu à partir de luzerne

En 1938, en collaboration avec le chercheur suisse Paul Kasser qui avait obtenu le prix Nobel de chimie , l'année précédente, Dam obtient un extrait quasi pur de vitamine K, préparé à partir de luzerne. Lorsque les troupes allemandes envahissent le Danemark en avril 1940, Dam se réfugie au Canada puis aux Etats-Unis. Un an plus tôt, le biochimiste américain Edward Adelbert Doisy a réussi à obtenir la vitamine K sous une forme cristalline pure et à en proposer une synthèse chimique ; il distingue deux analogues, la vitamine K1 ou K et la vitamine K2, plus rare, selon que la préparation est réalisée à partir de luzerne ou de chair de poisson. En 1943, Dam et Doisy reçoivent le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1943, pour leurs travaux sur la vitamine K.

Structure moléculaire de la vitamine K1

Aprés son retour au Danemark en 1946, Dam va continuer à travailler sur la vitamine K, mais aussi sur la vitamine E, les graisses, le cholestérol et, enfin, sur la formation des calculs biliaires.

Henrik Dam est mort le 17 avril 1976 à Copenhague.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Le Pr Grimaldi propose d'autoriser les étudiants recalés et « motivés » à s'installer cinq ans dans un désert

Au lendemain des annonces de suppression du numerus clausus et des épreuves classantes nationales informatisées (ECNi), le Pr André Grimaldi, professeur émérite en diabétologie au CHU de la Pitié,...8

Une interne bordelaise lance une websérie sur YouTube pour sensibiliser les étudiants au suicide

.

Pour sensibiliser les étudiants au sujet du suicide, Marine Quéroué, interne en santé publique à Bordeaux, a lancé le 10 septembre une... Commenter

Les généralistes toujours frileux sur la vaccination en pharmacie

vaccination

L’expérimentation pour la vaccination antigrippale en pharmacie va rentrer dans sa deuxième année. Les Hauts-de-France et l’Occitanie vont... 2

Pédagogie STRATÉGIES COGNITIVES ET ERREURS DIAGNOSTIQUES Abonné

Ampoule cassee

Comment les médecins font-ils pour poser des diagnostics et pourquoi se trompent-ils parfois ? Face à un patient, les praticiens génèrent... Commenter

Toxicologie  L’INTOXICATION AU PARACÉTAMOL Abonné

Paracetamol

Hautement hépatotoxique aux doses suprathérapeutiques, le paracétamol est à l’origine de l’une des intoxications les plus fréquentes.... Commenter

A découvrir