L’épidémie de chikungunya s’étend rapidement en Polynésie

L’épidémie de chikungunya s’étend rapidement en Polynésie

25.10.2014
  • L’épidémie de chikungunya s’étend rapidement en Polynésie - 1

    L’épidémie de chikungunya s’étend rapidement en Polynésie

L'épidémie de chikungunya s'étend rapidement en Polynésie française, avec 194 cas "confirmés biologiquement" et 154 cas en attente de résultats d'analyse, a indiqué le gouvernement de la Polynésie française. Les tout premiers cas avaient été annoncés le 10 octobre, et le stade épidémique avait été atteint cinq jours plus tard. La maladie peut être mortelle chez les patients fragilisés, mais pour le moment, le gouvernement local ne recense "aucun cas sévère". Par ailleurs, plusieurs centaines de patients ont cru être atteints du chikungunya, alors qu'ils n'étaient pas porteurs du virus. Beaucoup étaient en fait atteint de la dengue, dont les symptômes (forte fièvre, fatigue) sont proches et qui est présente depuis longtemps en Polynésie, au contraire du chikungunya.

Les cas sont concentrés à Tahiti et sur l'atoll d'Apataki, avec également un malade à Bora Bora et un autre à Raivavae. Les autorités sanitaires insistent sur la destruction des gîtes larvaires des moustiques : la population est invitée à empêcher l'eau de stagner, notamment dans les sous-pots de fleurs ou les gouttières. Des pulvérisations anti-moustiques ont lieu dans les quartiers les plus touchés. Les pluies qui affectent l'archipel, et l'organisation début novembre du plus grand rassemblement sportif local (la Hawaiki Nui, une course de pirogues en trois étapes aux Îles-Sous-Le-Vent) font craindre une propagation rapide de l'épidémie.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
vaccins

Vaccination et aluminium, un article du Parisien sème le doute

Bombe à retardement ou pétard mouillé ? Dans son édition d’aujourd’hui le Parisien dévoile les conclusions « d’un rapport sérieux et inédit bouclé en mars mais jamais rendu public » sur la toxicité...2

Saône-et-Loire : top départ pour le premier Centre départemental de santé qui recrute 30 généralistes salariés

.

C'est une première en France. La Saône-et-Loire a présenté ce mercredi lors de son assemblée départmentale la création de son Centre... 3

30 minutes d'activité physique évite un décès sur 12 !

sport

Un article du Lancet venant de paraître, indique qu’un décès sur 12 pourrait être évité, avec 30 minutes d’activité physique pratiquée cinq... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir