Santé : les dépassements d’honoraires en légère baisse en 2014

Santé : les dépassements d’honoraires en légère baisse en 2014

24.10.2014
  • Santé : les dépassements d’honoraires en légère baisse en 2014 - 1

    Santé : les dépassements d’honoraires en légère baisse en 2014

Les dépassements d'honoraires des médecins ont légèrement diminué depuis le début de l'année, poursuivant une tendance à la baisse amorcée en 2012, d'après un pré-rapport de l'Assurance maladie. Les dépassements d'honoraires de l'ensemble des généralistes et spécialistes pratiquant des tarifs libres (secteur 2) sont passés de 55,1% du tarif de la Sécurité sociale en 2013 à 54,4% au premier semestre 2014, indique le rapport. Une baisse importante a été enregistrée sur les actes cliniques (consultations, visites) des spécialistes en particulier, ce taux passant de 76,6% en 2011 à 71,9% au 1er semestre 2014.

Pédiatres, dermatologues, endocrinologues ou encore gynécologues sont les médecins ayant le plus baissé leurs tarifs. Parallèlement, les médecins proposent de plus en plus les tarifs de la sécurité sociale, deux ans après la signature de l’avenant numéro 8 que le Conseil d’Etat vient de valider cette semaine. Le contrat d'accès aux soins (CAS), entré en vigueur l'année dernière pour modérer les dépassements d'honoraires, comptait quelque 11 000 adhérents en juin 2014, précise l'Assurance maladie. Ses signataires s'engagent à geler le coût de leurs consultations pendant trois ans, en échange du paiement d'une partie de leurs cotisations sociales par la Sécu. Mais il est impossible de dire pour le moment si le CAS a permis de faire baisser les dépassements.

Enfin, les procédures lancées contre les médecins aux «pratiques tarifaires excessives» (dépassements supérieurs à 150% du tarif Sécu) se sont avérées efficaces, d'après l'Assurance maladie. Le taux de dépassement moyen des médecins ciblés en 2013 est passé de 180,7% à 136,6% au début de l'année. Ces dispositifs de régulation sont le fruit d'un accord signé en novembre 2012 entre la Sécu, les syndicats de médecins libéraux et les complémentaires santé visant à mettre un frein à la progression des dépassements d'honoraires.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Buzyn

Plan Santé 2022 Buzyn : « Nous allons aider les médecins à répondre aux besoins de santé sur leur territoire »

La ministre de la Santé décrypte le plan santé présenté ce mardi par Emmanuel Macron. D'ici à 2022, le gouvernement veut créer 1 000 CPTS pour répondre aux besoins de santé sur les territoires,...12

4 000 assistants médicaux, exercice mixte à l'hôpital, fin du numerus clausus Les principales mesures du plan santé d'Emmanuel Macron

Emmanuel Macron

Le plan santé dévoilé mardi par le chef de l'État comprend 54 mesures visant à réformer en profondeur le système de soins pendant le... 5

Entre espoirs et agacement, les médecins partagés après l'annonce du plan santé

Smiley

De très nombreux acteurs du monde médical ont commenté ce mardi le plan santé, présenté par Emmanuel Macron le matin même. Après les... Commenter

Pédagogie STRATÉGIES COGNITIVES ET ERREURS DIAGNOSTIQUES Abonné

Ampoule cassee

Comment les médecins font-ils pour poser des diagnostics et pourquoi se trompent-ils parfois ? Face à un patient, les praticiens génèrent... Commenter

Toxicologie  L’INTOXICATION AU PARACÉTAMOL Abonné

Paracetamol

Hautement hépatotoxique aux doses suprathérapeutiques, le paracétamol est à l’origine de l’une des intoxications les plus fréquentes.... Commenter

A découvrir