Les députés votent la première étape de généralisation du tiers payant

Les députés votent la première étape de généralisation du tiers payant

24.10.2014
  • Les députés votent la première étape de généralisation du tiers payant - 1

    Les députés votent la première étape de généralisation du tiers payant

L'Assemblée nationale a voté vendredi en première lecture la généralisation au 1er juillet prochain du tiers payant pour les bénéficiaires de l'aide à la complémentaire santé (ACS), une des mesures du projet de budget de la Sécurité sociale. L'ACS concerne quelque 800 000 personnes dont les ressources sont faibles mais légèrement supérieures au plafond fixé pour l'attribution de la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C).

C’est la première étape prévue par le gouvernement, alors que le projet de loi sur la santé présenté le 15 octobre programme la généralisation du tiers payant pour tous les patients d'ici 2017. Un objectif loin de faire l’unanimité parmi les médecins. Les initiatives se multiplient pour contester cette mesure. Un médecin généraliste à travers une étude a constaté un retard de paiement pour les consultations qui sont déjà réalisées en tiers payant (bénéficiaires de la CMU). Et plusieurs syndicats de médecins libéraux ont appelé à la fermeture des cabinets à Noël pour protester -entre autres- contre le chantier de généralisation du tiers payant et réclamer une revalorisation des consultations.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 8 Commentaires
 
michel b Médecin ou Interne 25.10.2014 à 15h06

Je commence à dévisser la première vis de ma plaque...
Youpi, je me sens revivre !

Répondre
 
marc p Médecin ou Interne 25.10.2014 à 12h24

jai tous les ans des centaines d impayes en tiers payant ca va etre l usine a gaz et on va passer nos samedis a courrir apres les impayes ....; voir les pharmaciens ;; cest une Lire la suite

Répondre
 
michel a Médecin ou Interne 24.10.2014 à 21h56

bande d'abrutis sans cervelle qui se croient médecins .. le boucher sous mon bureau fait sa caisse le soir avec deux gardes du corps probalement armés . je suis aimé et Lire la suite

Répondre
 
YVES M Médecin ou Interne 25.10.2014 à 12h26

mais que fait le boucher sous "votre bureau" ? gros cochon va !!!

Répondre
 
CHRISTOPHE G Médecin ou Interne 03.01.2015 à 14h54

Bande d'abrutis sans cervelle qui se croient médecins ...Vous y allez fort cher confrère ...Avez vous juste une idée parmi votre tiers payant généralisé de ce qui ne vous a jamais été réglé et qu'il Lire la suite

Répondre
 
SOPHIE P Médecin ou Interne 24.10.2014 à 18h54

Est ce qu'un un seul d'entre nous a eu l'idée et l'énergie d'écrire a ses députés? Je ne l'ai pas fait. Les députés ne savent donc pas, par notre faute, le merdier que c'est d'accepter le tiers Lire la suite

Répondre
 
Anne-Claire M Médecin ou Interne 24.10.2014 à 21h09

Oui, la Chambre Syndicale des Médecins du 95 l'a fait

Répondre
 
PHILIPPE G Médecin ou Interne 24.10.2014 à 18h46

POURQUOI PAYER LES DEPUTES QUI RUINENT LA FRANCE AVEC LEURS IDEES SAUGRENUES ?
AUX ARMES CITOYENS, MARCHONS MARCHONS VERS LA CITADELLE MST
FH MV

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Moins chers, mais source d'inégalités : un bilan mitigé des réseaux des soins

Les assureurs complémentaires rêvent toujours de pouvoir contracter avec les médecins. Une enquête menée par l'IGAS montre que plus des trois quarts des mutuelles, institution de prévoyance ou...Commenter

Bactéries résistantes : pas assez de traitements innovants en développement, selon l'OMS

.

Face à la menace croissante des bactéries résistantes la production de nouveaux antibiotiques n'est pas à la hauteur, selon l'OMS. Dans un... 2

Dépassements : la Cour des comptes casse le CAS

.

Leurs effets seraient "limités et très coûteux". Dans son rapport 2017 sur le financement de la Sécu, la Cour des comptes n'y va pas de... 1

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir