Grève de fin d’année : le SML ne dit pas non

Grève de fin d’année : le SML ne dit pas non

24.10.2014
  • Grève de fin d’année : le SML ne dit pas non - 1

    Grève de fin d’année : le SML ne dit pas non

Ce n’est pas une acceptation pure et simple, pas non plus une fin de non recevoir... Sur la grande grève de fin d’année, le SML se donne encore quelques jours pour réfléchir. Mais Roger Rua prend les choses très au sérieux. Le président du SML a en effet décidé de convoquer une assemblée générale de son syndicat le samedi 8 novembre. « C’est une décision importante. On engage les confrères. On ne demande pas comme ça aux médecins de fermer pendant une semaine sans savoir ce qu’on va faire après, » explique le responsable syndical.

Sur la forme, le leader du SML se refuse donc à confondre vitesse et précipitation, alors que l’UNOF a lancé lundi un mot d’ordre du 24 au 31 décembre, consigne répercutée mardi par les "médecins pigeons" de l’UFML et mercredi par MG France et la FMF qui proposent même de démarrer le mouvement dès le 23. « Rencontrons nous d’abord entre responsables syndicaux et on verra ce qu’on pourra faire ensemble », suggère pour sa part Roger Rua.

Dans cette affaire, le chef de file du SML ne trouve pas non plus que la période –en pleine trêve des confiseurs- soit bien choisie. Et s’il examine tout de même avec attention les propositions des autres syndicats, c’est que, pour lui, « la situation est vraiment grave ». Sur le fond, il ne cache pas de sérieuses divergences avec Claude Leicher (MG France) et Jean-Paul Hamon (FMF). « Je suis favorable à une augmentation de l’ensemble des tarifs opposables. Le SML est le syndicat de tous les médecins. On défend les généralistes comme les spécialistes, » insiste-t-il. On aura compris que si le SML devait se joindre au mouvement se serait sur la base d’une consigne non seulement commune à l’ensemble des syndicats représentant les généralistes, mais aussi sur un mouvement unitaire, donc étendu à l’ensemble de la médecine libérale.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Siège Cnom

Grève des IVG : un collectif féministe envahit l'Ordre pour demander des sanctions contre le Syngof

Une vingtaine de personnes membres de divers collectifs féministes* ont envahi le siège parisien de l'Ordre des médecins, ce lundi après-midi, pour protester contre la menace de grève de l'IVG du...3

CPTS et assistants « dès 2020 » : l'Académie invite le gouvernement à revoir ses ambitions à la baisse

Académie de médecine

L'Académie de médecine a rendu ce lundi un rapport d'analyse sur le plan « Ma Santé 2022 », le jour-même où démarrait l'examen de la loi... 1

Dépistage du cancer colorectal : participation en baisse malgré le passage au test immunologique

Dépistage cancer colorectal

Décidément les dépistages organisés sont à la peine. Après avoir rapporté en février une baisse de la participation des femmes à celui du... 1

Gastro-entérologie LE SYNDROME DE CHILAÏDITI Abonné

Cliché 1

Le signe et le syndrome de Chilaïditi sont des entités rares et secondaires à une interposition colique entre le foie et le diaphragme... Commenter

Gynécologie L'ENDOMÉTRIOSE Abonné

Endométriose

Retards diagnostiques, mauvaise coordination dans la prise en charge : une grande marge de progrès demeure sur l’endométriose, pathologie... Commenter

A découvrir