C’est arrivé le 21 octobre 1862 - Mort de Benjamin Collins Brodie

C’est arrivé le 21 octobre 1862Mort de Benjamin Collins Brodie

21.10.2014
  • C’est arrivé le 21 octobre 1862 - Mort de Benjamin Collins Brodie-1

    Mort de Benjamin Collins Brodie

Brodie fut l’un des plus illustres chirurgiens britanniques de la première moitié du XIXe siècle. Après avoir débuté sa carrière à l’hôpital Saint-George comme chirurgien-assistant, il gravit vite les échelons dans ce prestigieux établissement londonien où il exercera durant trente ans.

Sir Benjamin Collins Brodie

Élu à la Royal Society en 1820, il multiplia alors les publications sur ses recherches en physiologie et en chirurgie, gros contributeur, notamment, de la Medical and Chirurgical Society. « Pathological and Surgical Observations on the Diseases of the Joints » (« Observations pathologiques et chirurgical des maladies des jointures ») est sans nul doute son travail le plus digne d’intérêt. Dans cet ouvrage, il a cherché à découvrir l'origine des maladies des différents tissus formant une articulation et à quantifier les symptômes de douleurs comme évidence d'un trouble organique. Ses travaux bouleversèrent la pratique, les chirurgiens observant après ceux-ci des mesures conservatives dans le traitement de ces maladies, le principal corollaire étant la réduction du nombre d'amputations. Brodie publia aussi sur les maladies des organes urinaires et sur le traitement chirurgical des affections nerveuses.

Médecin de la reine Victoria

Fait baronnet en 1834, Brodie fut le chirurgien de Guillaume IV puis de la reine Victoria. Elu correspondant de l'institut de France en 1844, intronisé Doctor of Laws de l'université d'Oxford en 1855, Brodie obtint son bâton de maréchal en 1855 en devenant président de la Royal Society.

Brodie est mort à Winterslow, dans le Wiltshire, le 21 octobre 1862, à l’âge de 79 ans.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Agnès Buzyn annonce la mise en œuvre de la recertification des médecins

Agnès Buzyn avait déjà plutôt séduit l’Ordre des médecins lors de ses discours. La ministre de la Santé pourrait bien avoir à nouveau marqué des points importants jeudi matin lors de l’ouverture du...Commenter

Le Cytotec sera retiré du marché en mars 2018

Cytotec

Le laboratoire Pfizer France vient d'annoncer sa décision de retirer du marché français le Cytotec à partir du 1er mars 2018.  Le Cytotec... Commenter

Violences obstétricales : les propositions des professionnels de la naissance

.

Pas question pour les professionnels de la naissance de laisser enfler la récente polémique sur les violences obstétricales sans réagir. La... Commenter

Sécurité alimentaire LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES DESTINÉS AUX SPORTIFS Abonné

Complements alimentaires

Une alimentation équilibrée, diversifiée et privilégiant les aliments de haute densité nutritionnelle suffit à satisfaire les besoins... 1

Recherche en Médecine Générale INFECTION URINAIRE : DIAGNOSTIC TROP EMPIRIQUE Abonné

Bandelette urinaire

La prise en charge des infections urinaires (IU) a fait l’objet de recommandations en 2008 publiées par l’Assaps, puis d’une actualisation... 2

A découvrir