Le "binge drinking" tue lentement mais sûrement les jeunes Anglais

Le "binge drinking" tue lentement mais sûrement les jeunes Anglais

21.10.2014
  • Le "binge drinking" tue lentement mais sûrement les jeunes Anglais - 1

Le phénomème du "binge-drinking", ou beuverie massive, et les débits de boisson ouverts non stop ont contribué à l'augmentation de 40% des décès dus aux maladies du foie au Royaume-Uni ces dernières années, selon une enquête publiée lundi. Cette étude, menée par l'agence de santé publique britannique (Public Health England: PHE) sur une période de douze ans, révèle que le Royaume-Uni est le seul pays européen connaissant une augmentation des décès dus à ce type de pathologies. De 7.481 en 2001, le nombre de morts a grimpé à 10.948 en 2012. "Ces résultats sont bien plus choquants que ce à quoi nous nous attendions", a commenté le Pr Julia Verne, une responsable de la PHE. "Quand on regarde les chiffres, il est évident que le fait que l'alcool soit en vente libre en permanence (...) conduit à une augmentation du nombre de victimes", a-t-elle souligné, ajoutant que de plus en plus de jeunes étaient touchés par ces maladies.

L'étude prend pour exemple la ville de Blackpool (nord-ouest) qui, avec une licence de débit de boissons alcoolisées pour 72 adultes, a un taux de 58,4 morts pour 100.000 hommes. Dans le district de Central Bedfordshire (centre) en revanche, où le nombre de licences de débit de boissons est nettement inférieur (une pour 280 adultes), ce taux passe à 13 pour 100.000. "Là où le nombre de licences par tête est élevé, le nombre de morts l'est aussi", a insisté le Pr Verne.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 1 Commentaire
 
HASSANE K Médecin ou Interne 22.10.2014 à 08h06

mais aussi en Espagne, rappelez-vous que les bolellón commence en Espagne

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Consultation personne obèse

Obésité des patients : gare à la grossophobie !

Consulter pour une angine et repartir avec une bonne leçon sur la chirurgie bariatrique. L’expérience, vécue par Daria, cofondatrice du collectif Gras politique, peut laisser des traces. « À peine...4

À Bourth, une généraliste file à l'anglaise

Désert médical

« Comptez sur moi, je viendrai avec vous aux vœux ». La promesse faite par le Dr S. au maire de Bourth (Eure) Jacky Vivier s’est envolée. À... 9

Idomed, la solution télémédecine pour pallier au manque de visites à Paris

telemedecine

Idomed : infirmière à domicile et médecin à distance. Derrière ce nom et ce concept se cache un projet de télémédecine qui se lance cette... 1

Urologie L’hyperactivité vésicale Abonné

Urologie - L’hyperactivité vésicale-0

Même si, chez la femme, ce syndrome est assez souvent idiopathique, il est important de rechercher et de traiter les causes sous-jacentes.... Commenter

Recommandation SATURNISME : QUELS ENFANTS DÉPISTER ? Abonné

peinture plomb

Le Haut conseil de santé publique (HCSP) vient d’actualiser ses recommandations sur le dépistage et la prise en charge des intoxications... Commenter

A découvrir