Le "binge drinking" tue lentement mais sûrement les jeunes Anglais

Le "binge drinking" tue lentement mais sûrement les jeunes Anglais

21.10.2014
  • Le "binge drinking" tue lentement mais sûrement les jeunes Anglais - 1

    Le "binge drinking" tue lentement mais sûrement les jeunes Anglais

Le phénomème du "binge-drinking", ou beuverie massive, et les débits de boisson ouverts non stop ont contribué à l'augmentation de 40% des décès dus aux maladies du foie au Royaume-Uni ces dernières années, selon une enquête publiée lundi. Cette étude, menée par l'agence de santé publique britannique (Public Health England: PHE) sur une période de douze ans, révèle que le Royaume-Uni est le seul pays européen connaissant une augmentation des décès dus à ce type de pathologies. De 7.481 en 2001, le nombre de morts a grimpé à 10.948 en 2012. "Ces résultats sont bien plus choquants que ce à quoi nous nous attendions", a commenté le Pr Julia Verne, une responsable de la PHE. "Quand on regarde les chiffres, il est évident que le fait que l'alcool soit en vente libre en permanence (...) conduit à une augmentation du nombre de victimes", a-t-elle souligné, ajoutant que de plus en plus de jeunes étaient touchés par ces maladies.

L'étude prend pour exemple la ville de Blackpool (nord-ouest) qui, avec une licence de débit de boissons alcoolisées pour 72 adultes, a un taux de 58,4 morts pour 100.000 hommes. Dans le district de Central Bedfordshire (centre) en revanche, où le nombre de licences de débit de boissons est nettement inférieur (une pour 280 adultes), ce taux passe à 13 pour 100.000. "Là où le nombre de licences par tête est élevé, le nombre de morts l'est aussi", a insisté le Pr Verne.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Dans la Drôme, un centre de santé intercommunal drague des internes... deux ans avant son ouverture

L'intercommunalité Porte de Drômardèche, située à la frontière nord des deux départements, ouvrira son centre de santé en 2020. Il s'agit du premier projet de ce type piloté par une communauté de...Commenter

La dénervation rénale, vers une alternative au traitement médicamenteux dans l'HTA  ?

Circonscrite jusqu’à présent aux hypertensions résistantes, la dénervation rénale sera-t-elle demain un traitement « de routine » pour... Commenter

Bientôt un guide et des conseils de l'Ordre pour soigner son e-réputation

Ordinateur

Dans une étude parue jeudi, le Conseil d'État préconise de mettre un terme à l'interdiction stricte de publicité imposée aux médecins et de... Commenter

Dermatologie PEAU, SOLEIL ET CHALEUR Abonné

Photodermatose

Prédisposition aux cancers, vieillissement cutané et ophtalmique, boutons de chaleur, lucite, aggravation d’une acné… la peau justifie... Commenter

Dermatologie GALE : IVERMECTINE OU PERMÉTHRINE ? Abonné

Gale

Une récente revue Cochrane (1) a évalué l’efficacité et la sécurité de la perméthrine topique et de l’ivermectine topique ou systémique... 2

A découvrir