Ebola : un exercice de simulation programmé dans tous les SAMU de France

Ebola : un exercice de simulation programmé dans tous les SAMU de France

21.10.2014
  • Ebola : un exercice de simulation programmé dans tous les SAMU de France - 1

    Ebola : un exercice de simulation programmé dans tous les SAMU de France

A l’exemple des Anglais qui ont organisé mi-octobre une simulation d’alerte anti-Ebola, la ministre de la Santé Marisol Touraine a annoncé lundi des grandes manoeuvres autour d’Ebola dans tous les SAMU de France. "Nous sommes prêts pour prendre en charge un éventuel malade si la situation se présente", a assuré la ministre sur i-Télé. "Nous avons expertisé et contrôlé les 12 centres de référence* qui doivent nous permettre d'accueillir les malades" a déclaré Marisol Touraine, interrogée sur les craintes ressenties par les personnels soignants face au virus. "Mais j'ai demandé aussi que dans les huit jours qui viennent, il y ait un exercice grandeur nature qui soit réalisé dans tous les services d'urgence de France, en lien avec ces services spécialisés. De cette manière-là, nous pourrons voir s'il y a des choses à améliorer dans certains endroits", a-t-elle ajouté.

Visiblement, du côté des SAMU, certains n’ont pas attendu les consignes ministérielles pour faire un test. Le Pr Pierre Carli, patron du Samu de Paris, a précisé à l'AFP que les urgences de l'hôpital pour enfants Robert Debré avaient déjà participé à un exercice de ce type : "Un box d'isolement est prêt dans ces urgences pour permettre de mettre hors de la file d'attente des personnes qui présenteraient des symptômes, a-t-il dit."

Dès ce mardi, Marisol Touraine a organisé une réunion au ministère de la Santé avec toutes les professions de santé. "Nous avons des professionnels de santé formidablement formés, (...) ils sont en première ligne et je veux saluer leur dévouement, leur mobilisation, leur engagement", a insisté la ministre.

* Il existe en France 12 établissements de santé de référence: Bichat et Necker à Paris, Lyon, Lille, Strasbourg, Marseille, Bordeaux, Rennes, La Réunion, Rouen, Nancy et Bégin à Saint-Mandé.
Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Négos : Un décret officialise la participation des jeunes, une enquête de représentativité prévue avant l'automne

Depuis début janvier et le début des négociations conventionnelles sur la télémédecine, les représentants de jeunes médecins et internes ont participé à deux réunions avec la Caisse nationale d...Commenter

Buzyn veut une tarification au parcours en ville mais « pas question de revenir complètement sur le paiement à l'acte »

Agnès Buzyn

Invitée de l'Épreuve de vérité sur Public Sénat lundi, Agnès Buzyn a annoncé vouloir « aller vers une tarification à la qualité et au... 3

Enquête : qu'attendez-vous de la recertification ?

recertification

Le gouvernement souhaite mettre en place une recertification périodique des compétences des médecins. Beaucoup d’incertitudes entourent... Commenter

ORL LE VERTIGE POSITIONNEL PAROXYSTIQUE BÉNIN Abonné

Vestibulométrie sous vidéonystagmographie (VNG)

Les vertiges paroxystiques positionnels bénins sont la première cause de vertiges, mais le médecin généraliste doit avant tout éliminer une... Commenter

Prescription METFORMINE ET RISQUE D’ACIDOSE LACTIQUE Abonné

Molecule de Metformine

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a récemment alerté sur le risque d’acidose lactique sous... Commenter

A découvrir