Ebola : un exercice de simulation programmé dans tous les SAMU de France

Ebola : un exercice de simulation programmé dans tous les SAMU de France

21.10.2014
  • Ebola : un exercice de simulation programmé dans tous les SAMU de France - 1

A l’exemple des Anglais qui ont organisé mi-octobre une simulation d’alerte anti-Ebola, la ministre de la Santé Marisol Touraine a annoncé lundi des grandes manoeuvres autour d’Ebola dans tous les SAMU de France. "Nous sommes prêts pour prendre en charge un éventuel malade si la situation se présente", a assuré la ministre sur i-Télé. "Nous avons expertisé et contrôlé les 12 centres de référence* qui doivent nous permettre d'accueillir les malades" a déclaré Marisol Touraine, interrogée sur les craintes ressenties par les personnels soignants face au virus. "Mais j'ai demandé aussi que dans les huit jours qui viennent, il y ait un exercice grandeur nature qui soit réalisé dans tous les services d'urgence de France, en lien avec ces services spécialisés. De cette manière-là, nous pourrons voir s'il y a des choses à améliorer dans certains endroits", a-t-elle ajouté.

Visiblement, du côté des SAMU, certains n’ont pas attendu les consignes ministérielles pour faire un test. Le Pr Pierre Carli, patron du Samu de Paris, a précisé à l'AFP que les urgences de l'hôpital pour enfants Robert Debré avaient déjà participé à un exercice de ce type : "Un box d'isolement est prêt dans ces urgences pour permettre de mettre hors de la file d'attente des personnes qui présenteraient des symptômes, a-t-il dit."

Dès ce mardi, Marisol Touraine a organisé une réunion au ministère de la Santé avec toutes les professions de santé. "Nous avons des professionnels de santé formidablement formés, (...) ils sont en première ligne et je veux saluer leur dévouement, leur mobilisation, leur engagement", a insisté la ministre.

* Il existe en France 12 établissements de santé de référence: Bichat et Necker à Paris, Lyon, Lille, Strasbourg, Marseille, Bordeaux, Rennes, La Réunion, Rouen, Nancy et Bégin à Saint-Mandé.
Source : Legeneraliste.fr
Commentez 1 Commentaire
 
ahmed b Médecin ou Interne 02.11.2014 à 08h22

Ebola ne peux pas survivre Dans l eau et l air ambiant .......est ce vrai ? Et pourquoi?

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Internat : les nouveaux stages en médecine générale font des jaloux...

Touche pas à mes stages ! La dernière initiative des deux conférences des présidents de CME et des directeurs de centres hospitaliers ne plait pas du tout au Syndicat national des enseignants de...8

Pour « 60 millions de consommateurs » : les séniors sont en overdose de médicaments

.

Une étude publiée ce jour dans « 60 millions de consommateurs » révèle que « 20% des plus de 65 ans prennent en continu au moins sept... Commenter

Soins à domicile : en Ile-de-France, les généralistes préfèrent travailler avec les paramédicaux que recourir à l'HAD

.

En Ile-de-France, les médecins généralistes prennent en charge, en moyenne, six patients complexes à domicile par semaine. Telle est la... 8

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir