Le dogme de l’amaigrissement lent remis en question

Le dogme de l’amaigrissement lent remis en question

16.10.2014
  • Le dogme de l’amaigrissement lent remis en question - 1

Perdre du poids progressivement n’est pas forcément plus « rentable » que de perdre des kilos rapidement. C’est le résultat d’une étude prospective australienne, rapportée dans The Lancet Diabetes & Endocrinology qui a comparé sur 200 adultes obèses (BMI compris entre 30 et 45 kg/m2) l’effet d’un régime très basses calories (450– 800 kcal/j) sur 12 semaines à un autre mené sur 36 semaines proposant uniquement une réduction des apports journaliers de 500 kcal/j.

Surprise : les participants qui avaient perdu du poids rapidement étaient plus enclins à respecter l’objectif initial de perte de poids. 81% des gens inclus dans le premier groupe avaient ainsi perdu plus de 12,5% de leur poids contre seulement 50% dans le deuxième groupe. Dans les deux groupes 71% du poids était regagné au bout de trois ans.

« Ces résultats vont à l’encontre des recommandations internationales qui préconisent des pertes de poids progressives, » souligne dans l’article Katrina Purcell, diététicienne à l’Université de Melbourne et l’une des principales signataires de cette étude. Le Dr Corby Martin, du centre de recherche biomédical de Pennington (Baton Rouge , Etats-Unis) suggère quant à lui dans un commentaire de ce papier que « le mythe de la perte de poids rapide associée à une rapide reprise des kilos perdus, n’a pas plus de base que la fable d’Esope et que les cliniciens doivent garder en mémoire que les approches de perte de poids peuvent être variables selon les patients obèses ».

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 1 Commentaire
 
Snorglub G Médecin ou Interne 17.10.2014 à 02h19

Attention : Une fois de plus, il faut bien lire sous le titre : maigrir rapidement, peut-être, mais pas sous régime carencé, pas sous régime "dissocié", pas sous régime hyper-protéiné.
Baisser les Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Internat : les nouveaux stages en médecine générale font des jaloux...

Touche pas à mes stages ! La dernière initiative des deux conférences des présidents de CME et des directeurs de centres hospitaliers ne plait pas du tout au Syndicat national des enseignants de...8

Pour « 60 millions de consommateurs » : les séniors sont en overdose de médicaments

.

Une étude publiée ce jour dans « 60 millions de consommateurs » révèle que « 20% des plus de 65 ans prennent en continu au moins sept... Commenter

Soins à domicile : en Ile-de-France, les généralistes préfèrent travailler avec les paramédicaux que recourir à l'HAD

.

En Ile-de-France, les médecins généralistes prennent en charge, en moyenne, six patients complexes à domicile par semaine. Telle est la... 6

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir