Tiers payant : Touraine refuse d’envisager des sanctions pour les récalcitrants

Tiers payant : Touraine refuse d’envisager des sanctions pour les récalcitrants

15.10.2014
  • Tiers payant : Touraine refuse d’envisager des sanctions pour les récalcitrants-1

Marisol Touraine l’assure, « il y aura un avant et un après » sa loi de Santé. La ministre de la Santé a présenté mercredi sa réforme, à l’issue de l’adoption du texte en conseil des ministres. Occasion pour elle de montrer sa détermination sur ce texte, critiqué par les syndicats de médecins. La prochaine étape du projet de loi devra attendre le début d’année prochaine avec la discussion du texte devant le Parlement. Mais ensuite, tout devrait aller assez vite a assuré la ministre. Dès le lendemain du vote, les premières mesures d’application devraient intervenir, promet Marisol Touraine, qui affirme que les travaux techniques présidant à la mise en œuvre de certaines dispositions sont actuellement menés. Et les décrets d’ores et déjà en cours d’élaboration.

Comme Marisol Touraine le reconnaît, « la loi de santé a déjà beaucoup fait parler d’elle et couler d’encre ». Sur le nouveau "service territorial de santé au public", la généralisation du tiers-payant ou la mise en place de l’unique « numéro médecin de garde », pas de nouveauté donc du côté des mesures dévoilées. Articulé autour de trois axes - la prévention, la santé au quotidien et l’innovation -, le projet de loi confirme, selon elle, la place centrale du médecin traitant dans le parcours de soin. D’autant plus que de nouveaux indicateurs en matière de prévention pourraient faire leur apparition dans la ROSP, lache la ministre.

Sur la mesure phare de la loi santé, Marisol Touraine a été interrogée sur ce qui se passerait si des médecins refusaient de pratiquer la dispense d’avance de frais. Sanctions ? La Ministre botte en touche, et, prédisant un mouvement en faveur du tiers-payant, elle souligne que "ce qui compte pour les professionnels, c’est que le système soit simple, que ça marche et après plus personne ne se posera la question". Elle en veut pour preuve la dématérialisation des feuilles de soin opérée avec la Carte Vitale. Quant à d’éventuelles dérogations, Marisol Touraine admet qu’elles pourraient concerner "à la marge, les professionnels s’apprêtant à partir à la retraite".

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 6 Commentaires
 
PIERRE A Médecin ou Interne 03.03.2015 à 19h46

Oh la belle montre violette !!!

Répondre
 
PATRICK M Médecin ou Interne 23.10.2014 à 19h22

vraiment madame T ne comprendra jamais rien a rien elle ne fait pas tache dansle gouvernement un jour oui un jour non !!

Répondre
 
SOPHIE P Médecin ou Interne 20.10.2014 à 22h16

Pourquoi ne pas faire des essais à petite échelle pour voir si ca marche, ce p... de tiers payant? Pourquoi vouloir l'imposer à tout le monde au mépris de la profession? J'annonce à mes patients que Lire la suite

Répondre
 
JEAN LOUIS I Médecin ou Interne 16.10.2014 à 19h10

Profession : Médecin
« Retraité depuis 15 jours : chaque jour qui passe me fait apprécier ma décision à sa juste valeur; j'ai fait partie des 2.8 % qui avaient refusé la convention et les ROSP, Lire la suite

Répondre
 
JEAN MARC W Médecin ou Interne 15.10.2014 à 20h12

Comment peut-on élaborer des décrets d'application d'une loi qui n'est pas encore devant le parlement et dont on ne sait pas dans quels sens le parlement amendera ou n'amendera pas le texte? Sommes Lire la suite

Répondre
 
NATHALIE L Autre Professionnel Santé 17.10.2014 à 19h19

En étant socialiste .

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
ouv

Maladie athéromateuse40 ans d’angioplastie... et encore des questions

Quarante ans après la première intervention chez l’homme, l’angioplastie a révolutionné la prise en charge des syndromes coronariens et la cardiologie interventionnelle s’attaque désormais à d...Commenter

Levothyrox: une notice diffusée par la justice pour faciliter les plaintes

.

Une notice a été diffusée sur l'ensemble du territoire pour aider les patients, souffrant d'effets secondaires de la nouvelle formule du... Commenter

Inquiétude des acteurs de la santé au travail sur la disparition du CHSCT

.

Les CHSCT (comités d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail) créés par les lois Auroux de 1982 qui portent l'empreinte de la... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir