Fermeture de la maternité d’Orthez : décision attendue dans les prochains jours

Fermeture de la maternité d’Orthez : décision attendue dans les prochains jours

10.10.2014
  • Fermeture de la maternité d’Orthez : décision attendue dans les prochains jours  - 1

    Fermeture de la maternité d’Orthez : décision attendue dans les prochains jours

Faute de pouvoir trouver des obstétriciens, le maire d'Orthez (Pyrénées-Atlantiques), Yves Darrigrand, s'est dit vendredi «sans illusion» sur la fermeture prochaine de la maternité d'Orthez où un accident d'anesthésie il y a deux semaines a coûté la vie à une femme. «Nous n'avons pas de candidature fiable d'obstétriciens. On peut considérer qu'aujourd'hui, dans le climat actuel, c'est fini. Je ne cultive aucune illusion», a déclaré l’élu à l'AFP.

La décision de fermeture de la maternité d'Orthez pourrait intervenir dans les prochains jours, le 11 octobre étant la date-butoir fixée par l'Agence régionale de santé (ARS), bien avant l'accident d'anesthésie, pour recruter deux obstétriciens dans cette clinique déjà confrontée à des problèmes d'effectifs. En tant que maire, Yves Darrigrand préside le conseil de surveillance de l'hôpital d'Orthez dont dépend la maternité publique. Il a le sentiment que «tout n'a pas été fait pour convaincre des obstétriciens de venir à Orthez». Pour le maire, l'ancienne direction de l'hôpital n'y a «pas mis assez de conviction». Et le nouveau directeur par intérim depuis juillet est «totalement absorbé par des tâches administratives liées à une situation financière fragile». «C'est un peu le monde à l'envers. Il me revenait à moi, aux sages-femmes et aux parents de trouver deux obstétriciens. Avant le drame, ils ne voulaient pas venir, comment voulez-vous les convaincre après ?». La maternité d'Orthez emploie 34 personnes, et en cas de fermeture confirmée, «l'ARS s'est engagée à recaser tout le monde dans des conditions plus ou moins satisfaisantes», a-t-il ajouté.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Recertification

Reagjir dit oui à la recertification avec une visite obligatoire chez un médecin du travail

Le ministère de la Santé souhaite instaurer une recertification périodique des compétences des médecins. Un groupe de travail piloté par l'ex-doyen de Paris VI, le Pr Serge Uzan, doit remettre...7

Lyme : une erreur diagnostique dans plus de 80% des cas, d'après une étude française

Lyme

Une étude faite auprès de 301 patients ayant consulté entre janvier 2014 et décembre 2017 pour une suspicion de maladie de Lyme, a été... 1

La moitié des médecins pensent que l'IA et les robots feront partie de leur quotidien en 2030

Robot

Comment les médecins envisagent-ils leur pratique dans 10, 20, 30 ans ?  La MACSF s'est intéressée à l'impact des nouvelles technologies... Commenter

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir