Ebola en europe : l’OMS rassurant, Touraine aussi

Ebola en europe : l’OMS rassurant, Touraine aussi

08.10.2014
  • Ebola en europe : l’OMS rassurant, Touraine aussi - 1

    Ebola en europe : l’OMS rassurant, Touraine aussi

Le risque de propagation de l'épidémie Ebola en Europe y est infime, a assuré mercredi l'OMS dans un communiqué. "Des cas sporadiques de la maladie due au virus Ebola en Europe sont inévitables. Cela tient aux déplacements entre l'Europe et les pays affectés" d'Afrique de l'Ouest, note dans un communiqué Zsuzsanna Jakab. Mais la directrice régionale pour l'Europe à l'OMS estime que "le risque d'une propagation d'Ebola en Europe est évitable et extrêmement faible. Les pays européens sont parmi ceux dans le monde qui sont les mieux préparés à répondre à une fièvre hémorragique virale, y compris Ebola", assure la responsable de l'OMS.

Cette réaction de l'OMS, qui se déclare prête à aider s'ils le souhaitent les pays concernés sur les procédures de protection du personnel soignant, intervient après la contamination d'une aide-soigante à Madrid, premier cas non importé d'Afrique pour cette maladie. S’occupant d’un missionnaire malade (et aujourd’hui décédé), elle aurait pu être contaminée en touchant son visage avec un gant potentiellement infecté, a affirmé mercredi un médecin qui la soigne.

En France, Marisol Touraine, s’est, elle aussi, voulu rassurante mercredi sur France Info : "Je veux aujourd'hui être rassurante: le risque zéro n'existe pas, mais il n'y a pas de malades aujourd'hui sur notre territoire et nous sommes prêts à faire face à d'éventuels cas de malades". Elle a néanmoins ajouté : "Je ne dis pas qu'il n'y aura pas de cas, je dis le risque zéro n'existe pas, mais nous sommes mobilisés. Nous nous sommes organisés en conséquence, en identifiant des hôpitaux prêts à accueillir des malades en situation d'isolement et de sécurité et nous mettrions tout en place pour faire en sorte que la maladie ne se propage pas et ne se transmette pas à d'autres malades", a martelé la ministre, rappelant qu'une infirmière de MSF ayant contracté le virus en Afrique de l'Ouest avait été soignée en France et était maintenant guérie. "Il n'y a pas d'inquiétude à avoir sur les modes de contamination de la maladie", a encore dit Mme Touraine. "On n'attrape pas Ebola comme on attrape une grippe, il faut un contact avec des fluides corporels et quand il n'y a pas de symptômes, on n'est pas contagieux"

Enfin en Espagne, l’affaire a amené le chef du gouvernement espagnol a s’exprimer. Mariano Rajoy s'est engagé à informer avec "transparence" sur le virus Ebola. "Nous devons rester attentifs, mais aussi garder notre calme", a déclaré le chef du gouvernement espagnol mercredi matin, en s'exprimant pour la première fois sur le sujet devant le Congrès. Il a assuré que ses partenaires internationaux étaient également informés quotidiennement.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Négos

Reprise des négos sur les assistants : après la colère des médecins, la Cnam prête à revoir sa copie

Les syndicats avaient rendez-vous ce mercredi au siège de l’Assurance maladie pour une troisième séance de négociation sur les assistants médicaux. Après avoir quitté la précédente séance pour...6

Le Pr Henri Joyeux en représentation au théâtre Déjazet pour parler prévention

Pr Henri Joyeux

Après un premier cycle de conférence en 2016, le Pr Henri Joyeux remet le couvert au printemps 2019. Du 16 mars au 17 juin, le cancérologue... 2

L'AP-HM va tester le cannabis thérapeutique pour Parkinson, une première en France

.

Pour la première fois en France, le cannabis thérapeutique va être testé pour les malades de Parkinson. Une étude sera menée conjointement... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir