Ebola en europe : l’OMS rassurant, Touraine aussi

Ebola en europe : l’OMS rassurant, Touraine aussi

08.10.2014
  • Ebola en europe : l’OMS rassurant, Touraine aussi - 1

    Ebola en europe : l’OMS rassurant, Touraine aussi

Le risque de propagation de l'épidémie Ebola en Europe y est infime, a assuré mercredi l'OMS dans un communiqué. "Des cas sporadiques de la maladie due au virus Ebola en Europe sont inévitables. Cela tient aux déplacements entre l'Europe et les pays affectés" d'Afrique de l'Ouest, note dans un communiqué Zsuzsanna Jakab. Mais la directrice régionale pour l'Europe à l'OMS estime que "le risque d'une propagation d'Ebola en Europe est évitable et extrêmement faible. Les pays européens sont parmi ceux dans le monde qui sont les mieux préparés à répondre à une fièvre hémorragique virale, y compris Ebola", assure la responsable de l'OMS.

Cette réaction de l'OMS, qui se déclare prête à aider s'ils le souhaitent les pays concernés sur les procédures de protection du personnel soignant, intervient après la contamination d'une aide-soigante à Madrid, premier cas non importé d'Afrique pour cette maladie. S’occupant d’un missionnaire malade (et aujourd’hui décédé), elle aurait pu être contaminée en touchant son visage avec un gant potentiellement infecté, a affirmé mercredi un médecin qui la soigne.

En France, Marisol Touraine, s’est, elle aussi, voulu rassurante mercredi sur France Info : "Je veux aujourd'hui être rassurante: le risque zéro n'existe pas, mais il n'y a pas de malades aujourd'hui sur notre territoire et nous sommes prêts à faire face à d'éventuels cas de malades". Elle a néanmoins ajouté : "Je ne dis pas qu'il n'y aura pas de cas, je dis le risque zéro n'existe pas, mais nous sommes mobilisés. Nous nous sommes organisés en conséquence, en identifiant des hôpitaux prêts à accueillir des malades en situation d'isolement et de sécurité et nous mettrions tout en place pour faire en sorte que la maladie ne se propage pas et ne se transmette pas à d'autres malades", a martelé la ministre, rappelant qu'une infirmière de MSF ayant contracté le virus en Afrique de l'Ouest avait été soignée en France et était maintenant guérie. "Il n'y a pas d'inquiétude à avoir sur les modes de contamination de la maladie", a encore dit Mme Touraine. "On n'attrape pas Ebola comme on attrape une grippe, il faut un contact avec des fluides corporels et quand il n'y a pas de symptômes, on n'est pas contagieux"

Enfin en Espagne, l’affaire a amené le chef du gouvernement espagnol a s’exprimer. Mariano Rajoy s'est engagé à informer avec "transparence" sur le virus Ebola. "Nous devons rester attentifs, mais aussi garder notre calme", a déclaré le chef du gouvernement espagnol mercredi matin, en s'exprimant pour la première fois sur le sujet devant le Congrès. Il a assuré que ses partenaires internationaux étaient également informés quotidiennement.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Baclofène

Sécurité du baclofène: l'étude Baclophone plutôt rassurante

Les études sur la sécurité du Baclofène se suivent et ne se ressemblent pas … Alors que début juillet l’étude en vie réelle menée conjointement par la CNAM et l’ANSM mettait en évidence « un profil...1

Santé des migrants : le comité d'éthique prend la défense de l'AME

CCNE

Le comité consultatif national d’éthique rendait lundi matin son avis sur la santé des migrants. Un avis qui rejoint les rapports récents... 1

Le Français aime son généraliste, mais un peu moins que son voisin Allemand...

.

Les Français ont une excellente opinion de leurs médecins généralistes. La dernière enquête Odoxa le confirme : 81 % ont une assez bonne... Commenter

Sécurité alimentaire LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES DESTINÉS AUX SPORTIFS Abonné

Complements alimentaires

Une alimentation équilibrée, diversifiée et privilégiant les aliments de haute densité nutritionnelle suffit à satisfaire les besoins... 1

Recherche en Médecine Générale INFECTION URINAIRE : DIAGNOSTIC TROP EMPIRIQUE Abonné

Bandelette urinaire

La prise en charge des infections urinaires (IU) a fait l’objet de recommandations en 2008 publiées par l’Assaps, puis d’une actualisation... 1

A découvrir