EASD2014 - Au « cœur » du diabète

EASD2014Au « cœur » du diabète

03.10.2014

Le diabétique est à haut risque cardiovasculaire et, sur ce point, le récent congrès européen de diabétologie a apporté son lot de preuves supplémentaires. Que ce soit sur la nécessité d’un contrôle précoce de la pression artérielle ou sur l’importance d’un bon équilibre glycémique. Mais c’est aussi la confirmation du rôle délétère des hypoglycémies sévères sur le risque cardiovasculaire du diabétique qui a fait l’actualité. Une édition également riche en communications sur les inhibiteurs des SGLT2, ces nouveaux antidiabétiques qui devraient arriver en France dès 2015.

  • EASD2014 - Au « cœur » du diabète-1

L’importance d’un équilibre glycémique strict chez le patient diabétique est bien établie vis-à-vis de la prévention des complications microvasculaires. En revanche, concernant la macro-angiopathie, non seulement rien ne permet aujourd’hui d’affirmer qu’une cible d’HBA1c la plus basse possible (<6,5%) améliore le pronostic, mais elle pourrait même parfois se révéler délétère en raison du risque hypoglycémique. Les recommandations françaises et internationales de 2012-2013 sont d...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Sédentarité

Inquiets des dangers de la sédentarité, les médecins du sport demandent d’assouplir le confinement

Les mesures de confinement prennent-elles assez en compte les dommages collatéraux d'un tel isolement sur la santé des patients ? Si les médecins généralistes s'inquiètent déjà de voir leurs...Commenter

Les médecins se sont organisés pour accueillir les patients non Covid, assure MG France

consultation

En cette épidémie de coronavirus, les cabinets de médecine générale enregistrent en moyenne « 50 % d'activité en moins », selon le syndicat... Commenter

Engelures et Covid : la Société française de dermatologie appelle à documenter les cas avant de conclure

Engelures

En début de semaine, le Syndicat National des Dermatologues-Vénéréologues (SNDV) a alerté sur d’éventuelles manifestations cutanées du... Commenter

Infectiologie INFECTION AU COVID-19 : QUELLE IMAGERIE ?

Cliché 1

Le scanner thoracique est un examen de choix en cas d’infection compliquée due au Covid-19. Sa sensibilité se rapproche des 90 % et sa... 9

Allergologie LA RHINITE ALLERGIQUE Abonné

Rhinite

La rhinite allergique, qui toucherait environ 20 % de la population, se présente sous deux formes principales. Elle peut être persistante... 3

A découvrir