L’antibiothérapie avant l’âge de 2 ans favoriserait l’obésité infantile

L’antibiothérapie avant l’âge de 2 ans favoriserait l’obésité infantile

30.09.2014
  • L’antibiothérapie avant l’âge de 2 ans favoriserait l’obésité infantile - 1

Les enfants à qui l’on prescrit des antibiotiques entre la naissance et l’âge de 2 ans seraient plus à risque de développer une obésité infantile. Tels sont les enseignements d’une étude publiée dans le Jama pediatrics du 29 septembre, menée entre 2001 et 2013 sur les dossiers d’environ 65 000 enfants. Deux équipes de pédiatres américains, les uns à l’hôpital d’enfants de Philadelphie, les autres à John Hopkins (Baltimore) ont épluché rétrospectivement les constantes de taille et de poids de ces enfants suivis de la naissance à l’âge de 5 ans. Ces enfants, qui ont été classés en trois groupes : poids normal, surpoids et obésité.

L’étude a révélé que 69% de ces petits patients avaient reçu cette classe de médicaments avant l’âge de 2 ans, en moyenne 2,3 cures. Quatre cures, ou plus, d’antiobiotiques suffiraient à accroître de 11% ce risque. Et différenciant ceux à spectre large de ceux à spectre étroit (normalement recommandés en première intention pour les infections communes de l’enfant), les pédiatres ont établi un risque accru de 16% d’obésité pour « les spectre large ». Aucune association n’a été retrouvée avec les antibiotiques à spectre étroit.

Parmi les causes plausibles, les chercheurs ont recherché le lien entre antibiothérapie et émergence d’un microbiote particulier susceptible de générer un surpoids. Mais « nous n’avons aucune preuve de cause à effet », admettent les auteurs. Une conclusion qui apporte néanmoins un argument supplémentaire en faveur de l’antibio-vigilance.

Dr Linda Sitruk
Source : Legeneraliste.fr
Commentez 5 Commentaires
 
michel a Médecin ou Interne 01.10.2014 à 18h57

Les souches résistantes viennent de l'hôpital. Pas des champs ou des prés. Tout ce que vous dites est juste cher confrère/sœur.. Mais, sans antibiotique… Avez-vous déjà assisté à la mort d'un enfant Lire la suite

Répondre
 
Joseph Antoine W Médecin ou Interne 01.10.2014 à 10h03

La prescription inopinée d'antibiotiques est un crime.

Répondre
 
JEAN CLAUDE B Médecin ou Interne 01.10.2014 à 16h27

L'injection d'antibiotiques aux animaux d'élevage aussi. Surtout que ces bestiaux-là ne font pas pipi dans les WC, mais en pleine nature !

Répondre
 
YaMa Médecin ou Interne 01.10.2014 à 08h52

Cela confirme le mauvais usage des antibiotiques. Nombres d'enfants prennent des antibiotiques pour des viroses, prescrits par les médecins de garde en ville.
Personnellement, j'ai une prescription Lire la suite

Répondre
 
marc k Médecin ou Interne 01.10.2014 à 08h31

Et si les enfants des classes défavorisées (qui sont le plus souvent obèses : alimentation, etc.) consommaient le plus d'antibiotiques (crèche, promiscuité familiale, défaut d'hygiène...) ? Biais Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Crise

Déserts médicaux Ces départements qui ne connaissent pas la crise

Alors que la France médicale se dépeuple de ses généralistes, une douzaine de départements semble encore échapper à la décrue. Attractivité naturelle du territoire, volontarisme des leaders, ou...6

Maladies non transmissibles : l'OMS s'inquiète

.

"Le monde n'est pas en bonne voie pour atteindre la cible" de réduire d'un tiers, sur la période 2015-2030, le taux de mortalité prématurée... Commenter

Prévention et concertation au programme de la Stratégie nationale de santé

.

Prévention, accès aux soins, qualité des soins, innovation... Agnès Buzyn a dévoilé ce matin les grands axes de la Stratégie nationale de... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir