L’Unof-CSMF appelle les généralistes à fermer leurs cabinets le 30 septembre

L’Unof-CSMF appelle les généralistes à fermer leurs cabinets le 30 septembre

22.09.2014
  • L’Unof-CSMF appelle les généralistes à fermer leurs cabinets le 30 septembre - 1

En marge de l’Université d’été de la CSMF, le bureau de l’UNOF s’est réuni à Lille la semaine dernière. Occasion pour le syndicat de Luc Duquesnel de hausser un peu plus le ton dans la contestation. Dans le cadre de la journée d’action nationale «Sans professionnels libéraux» organisée par l’UNAPL, l’Unof-CSMF appelle en effet les médecins généralistes à participer à cette constestation en fermant leurs cabinets médicaux le 30 septembre prochain.

Le syndicat insiste sur les «dangers» qui menacent les médecins généralistes libéraux et «leur indépendance». Il dénonce la loi de Santé qui contient selon l’Unof «les germes d’une destruction de l’exercice libéral » ainsi que la future loi sur la déréglementation des professions libérales. Enfin, l’Unof-CSMF estime que le refus des pouvoirs publics de renégocier le montant de la consultation avant la prochaine convention médicale en 2016/2017 est une «provocation et une humiliation» pour les médecins généralistes. Le syndicat n’exclut pas de poursuivre le mouvement s’il n’était pas entendu. Concrètement, l’UNOF met à la disposition des médecins généralistes une affiche et un tract pour informer leurs patients, elle les invite à signer la pétition nationale de l’UNAPL en ligne contre la déréglementation.

De leur côté, les spécialistes de l’Umespe-CSMF a également fait savoir qu’elle soutenait cette journée de mobilisation en appellant tous les médecins spécialistes à mener des actions diverses comme la fermeture de leur cabinet ou l’absence de télétransmission.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 3 Commentaires
 
DIDIER D Médecin ou Interne 23.09.2014 à 14h26

D'accord; mais un jour est insuffisant : grève complète des télétransmissions, puis grève des gardes et astreintes, réunion en Suisse pour tous les médecins.

Répondre
 
LAURENCE N Médecin ou Interne 23.09.2014 à 11h35

On doit tous se battre pour la même cause donc forcément on a le même langage !!
Laurence N Medecin

Répondre
 
Francois-Marie P Médecin ou Interne 22.09.2014 à 23h35

Bon sang ! On dirait presque de l'UFML ! Copieurs !

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Moins chers, mais source d'inégalités : un bilan mitigé des réseaux des soins

Les assureurs complémentaires rêvent toujours de pouvoir contracter avec les médecins. Une enquête menée par l'IGAS montre que plus des trois quarts des mutuelles, institution de prévoyance ou...Commenter

Bactéries résistantes : pas assez de traitements innovants en développement, selon l'OMS

.

Face à la menace croissante des bactéries résistantes la production de nouveaux antibiotiques n'est pas à la hauteur, selon l'OMS. Dans un... 2

Dépassements : la Cour des comptes casse le CAS

.

Leurs effets seraient "limités et très coûteux". Dans son rapport 2017 sur le financement de la Sécu, la Cour des comptes n'y va pas de... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir