Bercy et l’avenue de Ségur se donnent quinze jours pour arriver à un modus vivendi avec les pharmaciens

Bercy et l’avenue de Ségur se donnent quinze jours pour arriver à un modus vivendi avec les pharmaciens

21.09.2014
  • Bercy et l’avenue de Ségur se donnent quinze jours pour arriver à un modus vivendi avec les pharmaciens - 1

    Bercy et l’avenue de Ségur se donnent quinze jours pour arriver à un modus vivendi avec les pharmaciens

Les ministres de l'Economie, Emmanuel Macron, et de la Santé, Marisol Touraine ont reçu vendredi avenue de Ségur les pharmaciens d’officine au ministère de la Santé. A l’issue de cette réunion, les deux ministres ont lancé une concertation avec les pharmaciens au sujet de la réforme des professions réglementées, qui doit durer deux semaines sous forme de groupes de travail tripartites (Bercy, ministère de la Santé et représentants des pharmaciens). L'entourage du ministre de l'Economie a précisé que ces groupes se réuniront "aussi souvent que nécessaire dans les 15 prochains jours, dans le cadre de la concertation pour aboutir à des mesures concrètes" .Au cours de cet entretien, Marisol Touraine est "restée ferme" quant au monopole des pharmaciens sur la vente de médicaments, selon M. Besset, président du principal syndicat de Pharmacciens, la FSPF, cité par l’AFP. La ministre a déjà exprimé à plusieurs reprises son opposition à la fin de ce monopole.

Le projet de réforme prévoit également l'ouverture du capital de toutes les sociétés d'exercice libéral (SEL). Or, plus de 7.000 des 22.000 officines sont sur ce modèle, et la FSPF est opposée à l'ouverture du capital des officines à d'autres personnes que les pharmaciens.

De son côté, l'UNAPL (Union nationale des professions libérales) a renouvelé dans un communiqué son appel à une "journée sans professions libérales" le 30 septembre. Egalement reçue par M. Macron vendredi, elle a regretté dans un communiqué "que malgré les promesses d'écoute et de concertation, le ministre souhaite maintenir sa réforme en l'état".

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Assistants : 100 généralistes disent non à « l'abattage » et proposent des pistes pour libérer du temps médical

La dernière séance de négociation conventionnelle sur les assistants médicaux a été la goutte de trop dans un vase déjà bien rempli. Une centaine de médecins généralistes a signé hier soir une...Commenter

L’ANSM alerte sur les risques de deux anabolisants et brûleurs de graisse vendus sur Internet

corps

L’ANSM a identifié la présence de substances non autorisées et dangereuses pour la santé, le clenbutérol et le stanozolol, dans les... Commenter

400 généralistes salariés bientôt recrutés dans les déserts : pourquoi ReAGJIR y croit

Image d'illustration

Le recrutement des 400 postes de médecins généralistes dans les hôpitaux de proximité annoncé en septembre par le président de la... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir