Deux ans de prison pour avoir sciemment transmis le Sida

Deux ans de prison pour avoir sciemment transmis le Sida

18.09.2014
  • Deux ans de prison pour avoir sciemment transmis le Sida - 1

    Deux ans de prison pour avoir sciemment transmis le Sida

Un homme atteint du sida a été condamné à deux ans de prison par le tribunal correctionnel de Reims pour avoir sciemment transmis le virus à une partenaire lors d'un unique rapport non protégé. L'homme, âgé de 46 ans, qui n'était ni présent ni représenté mardi lors de l'audience, était poursuivi pour «administration de substance nuisible, suivie de mutilation ou infirmité permanente». Dans son réquisitoire, la substitut du procureur a réclamé une peine de trois ans d'emprisonnement à l'encontre du prévenu, déjà connu de la justice pour des violences conjugales sur son ex-épouse. L'homme se sachant porteur du VIH depuis 2003 avait inoculé le virus à la victime âgée de 51 ans chez qui il effectuait des travaux de peinture, lors d'un unique rapport sexuel non-protégé en décembre 2012. Il lui avouera au téléphone sa maladie le surlendemain, le jour de Noël.

La victime, divorcée et mère de deux enfants, avait appris sa séropositivité quelques semaines plus tard à l'issue d'examens sanguins avant de porter plainte. Des expertises médicales avaient alors révélé la similitude des souches virales des deux protagonistes. «Ma cliente est en dépression sévère depuis la confirmation de sa séropositivité, d'autant que c'était une relation d'un soir et non une histoire d'amour», a précisé à l'AFP Christine Cordier-Dumetz, l'avocate de la victime.

Une affaire similaire était jugé le même jour devant le tribunal correctionnel de Montluçon (Allier), où une peine de six ans de prison avec mandat de dépôt a été requise à l'encontre d'un malade du sida de 49 ans, soupçonné d'avoir également transmis volontairement le virus à deux de ses anciennes partenaires en 2008. La décision dans cette affaire-là a été mise en délibéré au 4 novembre prochain.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
G Perez

Les portraits de l'été Le Dr Perez veut aider les diabétiques à échapper aux médicaments grâce à l’activité physique

« Les patients diabétiques n’ont pas d’équilibre alimentaire et ne font pas d’activité physique. Cela fait naître la maladie, avant de l’entretenir. » Tel fut le premier constat du Dr Gaëlle Perez,...3

Les dossiers qui ont marqué l'année Le cloud, ennemi du secret médical ?

Visu Lead p10-12

Applis santé, objets connectés, services de rendez-vous en ligne... À l’ère du tout numérique, les données de santé n’ont jamais été aussi... Commenter

Zoom en vidéo [Vidéo] Exposition des adolescents à la pornographie : une hausse inquiétante, alertent les gynécologues

adolescent et ordinateur

C’est un appel solennel qu’a souhaité lancer aujourd’hui le collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) : face à... 1

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir