Ebola : la France en première ligne pour la coordination des rapatriements sanitaires

Ebola : la France en première ligne pour la coordination des rapatriements sanitaires

16.09.2014
  • Ebola : la France en première ligne pour la coordination des rapatriements sanitaires - 1

    Ebola : la France en première ligne pour la coordination des rapatriements sanitaires

À l’issue de la réunion européenne sur Ebola qui s’est tenue hier à Bruxelles, Marisol Touraine s’est montrée « très directe : il nous agir vite et fort » pour faire face à cette crise sanitaire. En plus de l’envoi régulier, depuis le début de l’épidémie, de réservistes de l’Établissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires (l’EPRUS), la France a engagé la construction un troisième centre médical en Guinée forestière. De l’avis de la ministre, il doit permettre de « prendre en charge les victimes à l’épicentre même de l’épidémie, dans la zone la plus touchée et la plus démunie ».

Alors que l’épidémie ne cesse de se propager en Afrique de l’Ouest, Marisol Touraine a affirmé la nécessité « de coordonner au niveau européen les efforts des États membres ». Et ce notamment s’agissant des volontaires envoyés sur place, leur rapatriement en cas de contamination s’avérant être un frein majeur au développement massif de renfort humanitaire.

En ce sens, Marisol Touraine considère que « l’Europe doit pouvoir répondre par un guichet unique, une permanence 7 jours sur 7, 24h sur 24h, permettant de répondre vite et efficacement, de définir le moyen de rapatriement et le lieu d’hospitalisation ». Si la Commission européenne ne s’est pas prononcée précisément sur ce dernier point, les commissaires présents hier ont indiqué « lancer sans délai les préparatifs en vue de l’élaboration d’un mécanisme européen de coordination des évacuations médicales ». Et n’ont pas manqué de souligner la satisfaction des participants à la réunion quant à la proposition française « susceptible de servir de base à une discussion plus approfondie sur un tel mécanisme ». Ce dernier devrait faire l’objet d’annonces concrètes lundi prochain à l’occasion d’une réunion informelle des ministres européens de la santé.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
 - [VIDEO] Un maire généraliste veut forcer les remplaçants à s'installer, ils lui répondent-0

[VIDEO] Un maire généraliste veut forcer les remplaçants à s'installer, ils lui répondent

La santé n’est pas le sujet numéro 1 du Grand débat national, il est même absent des thèmes prioritaires pointés par Emmanuel Macron. Mais cela n’empêche pas les Français de vouloir évoquer le...2

400 généralistes tentés par l'exercice mixte pourraient rejoindre les hôpitaux de proximité dès 2019

Exercice mixte

Pour retrouver une offre de médecine générale dans les territoires qui en sont dépourvus, le gouvernement mise sur le recrutement de 400... Commenter

Au cinéma Plongée dans l'intime de l'univers hospitalier avec l'acteur Jérémie Renier

Ordre

« L’ordre des médecins », premier long-métrage de David Roux, raconte la vie d’un pneumologue à l’hôpital, soudainement perturbée quand sa m... Commenter

ORL DYSFONCTIONNEMENT RHINO-SINUSIEN CHRONIQUE, ÉTAPE DIAGNOSTIQUE Abonné

Dysfonctionnement rhino-sinusien chronique

Devant un dysfonctionnement rhino-sinusien chronique, il importe de ne jamais se lancer dans un traitement, notamment antibiotique et/ou... Commenter

Maladies chroniques GOUTTE : LES INFIRMIÈRES FONT MIEUX QUE LES MÉDECINS Abonné

Goutte

Cette étude anglaise du Lancet montre que la probabilité de contrôler l’uricémie et les crises chez les patients goutteux est trois fois... 1

A découvrir