Des associations réclament la baisse du prix des nouveaux traitements de l’hépatite C

Des associations réclament la baisse du prix des nouveaux traitements de l’hépatite C

16.09.2014

Médecins du Monde, Act Up, SOS hépatites, le collectif de patients CISS Actions Traitements, Aides, Arcat, ASUD CHV, Comede, Dessine-moi un Mouton, Nova Dona, SIS association, Sol En Si, TRT-5... Plusieurs associatons viennent de lancer un appel pour faire baisser le prix des nouveaux médicaments contre l'hépatite C, notamment le Sovaldi®. Elles réclament une solution radicale pour y parvenir : soumettre le sofosbuvir du laboratoire Gilead au régime de la licence d'office, qui permettrait de produire "une version générique à un moindre coût", notent les associations dans un communiqué.

Alors que le prix demandé tourne autour de 56.000 euros le traitement (12 semaines), les signataires estiment que pour traiter les 128.000 personnes, il faudrait débourser l'équivalent de l'intégralité du budget 2014 de l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) soit 7 milliards d'euros. Au début de l’été, la HAS avait rendu un avis préconisant de restreindre le bénéfice du nouveau traitement aux seuls patients ayant atteint un stade sévère.

Selon les associations, le mécanisme de la licence d’office est rendu possible dans le cadre des flexibilités de l'accord international sur les droits de propriété intellectuelle qui touchent au commerce et il est également prévu dans le code de la propriété intellectuelle français, soulignent-elles.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 1 Commentaire
 
Pierre V Médecin ou Interne 17.09.2014 à 10h46

Où l'on voit que le système néo libéral ne se préoccupe aucunement de la santé des malades.

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Trop de temps passé devant les écrans, s'alarme Santé Publique France

Pour Santé publique France la situation est jugée "préccupante" ! Les conclusions de l'étude Esteban publiées ce jour sont claires : de façon globale, on constate une augmentation de la sédentarité...Commenter

Hépatite C, les hépatologues demandent la mise en place du dépistage universel

.

Alors qu’en France environ 75 000 personnes infectées par le VHC ignorent leur séropositivité, l’Association Française pour l'Étude du Foie... Commenter

L'ordre salue la réouverture du dialogue avec Ségur, mais attend des actes

.

C'est dans les nouveaux locaux de la rue Léon-Jost que le président de l'Ordre Patrick Bouet a tenu sa conférence de rentrée. L'occasion de... Commenter

Allergologie LE TRAITEMENT DE PREMIÈRE INTENTION DE L’ANAPHYLAXIE Abonné

.

Les dernières recommandations françaises et américaines sur l'anaphylaxie relèguent au second plan les anti-H1, les corticoïdes et les B2CA... 4

Diabète SE PIQUER LES DOIGTS : POUR QUOI FAIRE ? Abonné

.

Chez le diabétique de type 2, le ratio bénéfice/risque de l'autosurveillance glycémique est défavorable. Une nouvelle étude qui conforte... Commenter

A découvrir