Prix de la prévention - Le Dr Jean-Jacques Ormières déclare la guerre au burn-out

Prix de la préventionLe Dr Jean-Jacques Ormières déclare la guerre au burn-out

12.09.2014
  • Prix de la prévention - Le Dr Jean-Jacques Ormières déclare la guerre au burn-out-1

    Le Dr Jean-Jacques Ormières déclare la guerre au burn-out

« Nous adressons deux messages, l’un à nos confrères : soignez mais ne vous épuisez pas ! Et l’autre en direction des institutions ordinales : prenez soin de vos médecins ! » Issu du Conseil départemental de Haute-

Garonne, le Dr Jean-Jacques Ormières, 65 ans, a mis sur pied, en 2010, l’association MOTS (Médecin-Organisation-Travail-Santé) qui vient en aide aux professionnels de santé victimes de burn-out. « Comment faire évoluer l’entraide ordinale au-delà du financement ? » s’est-il interrogé avant de trouver la réponse chez le Pr Jean-Marc Soulat, chef de service en médecine du travail au CHU de Toulouse.

D’autres médecins, comme le Dr Jean Thevenot, ont fondé avec lui cette « unité clinique d’écoute » qui dispose d’un numéro d’appel unique à dix chiffres (06 08 28 25 89) actif 24 h/24. Confidentialité et possibilité de garder l’anonymat sont garantis, insiste le Dr Ormières. Après avoir rempli un questionnaire d’auto-évaluation ciblé sur quatre domaines (l’épuisement professionnel, l’organisation du travail, la santé et la prévoyance, la relation médecin-patient), le généraliste en détresse rencontre un médecin spécialiste de la santé au travail qui va l’orienter vers une « personne ressource » susceptible de l’aider.

Victime de son succès, le dispositif s’est progressivement étendu de Toulouse au Midi-Pyrénées tout entier avant de gagner le Limousin, le Languedoc-Roussillon et la Bourgogne. Mais aussi, depuis cette année, la Champagne-Ardennes, la Picardie, l’Aquitaine et la région PACA.

Généraliste installé à Saint-Orens-de-Gameville (Haute-Garonne)

Recherche opérationnelle pour le Dr Victoire Roussel (Paris). À partir du constat de l’inadéquation de la prescription d’antiémétiques antidopaminergiques (ADA) dans les gastro-entérites (GE), elle a mesuré la consommation d’ADA en croisant les données du réseau Sentinelles et les ventes d’ADA. Résultat : 14 à 30 % de surconsommation en phase épidémique.

 

Le réseau du Dr Jean Stagnara (Lyon, Rhône). Des médecins lyonnais du réseau Courlygones ont mis en place un réseau de conseils téléphoniques délivrés par des paramédicaux vers lequel le centre 15 bascule, le cas échéant, les appels qui paraissent moins urgents. Les résultats sont probants : une diminution sur un an de 10 % des consultations non programmées en ville comme à l’hôpital.

Voir la vidéo de la remise du Prix de la prévention

Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Reportage Télémédecine : test grandeur nature dans le Grand Est

C’est depuis l’ancienne animalerie remise à neuf du vieil hôpital de Strasbourg, aujourd’hui siège de la société Hopimédical, que le lancement officiel du chantier a eu lieu le 11 septembre, auprès...Commenter

Sénatoriales : des généralistes font leur entrée au Palais du Luxembourg

.

Suite au renouvellement partiel du Sénat, plusieurs médecins généralistes vont entrer pour la première fois à la Haute Assemblée. Bernard... Commenter

PMA, GPA, le grand libéralisme des Français

.

"La France est prête". C'est la ministre de la Santé qui le dit à propos de l'élargissement de l'accès à la PMA voulue par le gouvernement.... 3

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... 1

A découvrir