Chikungunya : aux Antilles, l’épidémie ne faiblit pas

Chikungunya : aux Antilles, l’épidémie ne faiblit pas

12.09.2014

Le ralentissement de l'épidémie de chikungunya se poursuit dans les Antilles et sa progression continue en Guyane, selon la Cellule interrégionale d'épidémiologie (Cire) de l'Institut de Veille sanitaire (InVS). Au total, plus de 147.000 personnes ont été affectées par ce virus depuis son apparition fin d'année 2013 aux Antilles et en Guyane, contre 145.000 au dernier point épidémiologique portant sur la période du 25 août au 7 septembre. 107 décès indirectement liés au chikungunya ont été recensés, dont 37 expertisés à l'hôpital et 70 étant des certificats de décès établis à domicile et portant la mention du chikungunya.

A Saint-Martin, où l'épidémie est apparue pour la première fois en décembre 2013 dans les départements français d'Amérique (DFA), "la circulation du virus chikungunya est modérée", note la Cire pour qui "cette collectivité est toujours en phase 2 (transmission autochtone modérée)", avec 4.090 cas enregistrés depuis le début mais seulement une cinquantaine de nouveaux cas par semaine. A Saint-Barthélemy, la situation est similaire, le pic de l'épidémie étant passé depuis plusieurs semaines : 945 cas ont été enregistrés depuis décembre. En Martinique, "la tendance à la baisse se poursuit, malgré un léger ralentissement au cours des deux dernières semaines", relève l'InVS. La Martinique reste en phase 3 c'est-à-dire en épidémie généralisée, avec près de 62.000 personnes qui ont ou ont eu le "chik". En Guadeloupe, "l'épidémie se poursuit, le nombre de nouveaux cas est stable depuis 4 semaines et la situation correspond à une épidémie généralisée": plus de 77.000 personnes ont déjà été touchées. En Guyane, dernier des DFA a avoir été touché, "la circulation virale tend à se stabiliser" et la transmission du virus est qualifiée de "modérée" : 2.900 cas suspects ont été comptabilisés dont 51% sur la commune de Cayenne.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Trop de temps passé devant les écrans, s'alarme Santé Publique France

Pour Santé publique France la situation est jugée "préccupante" ! Les conclusions de l'étude Esteban publiées ce jour sont claires : de façon globale, on constate une augmentation de la sédentarité...Commenter

Hépatite C, les hépatologues demandent la mise en place du dépistage universel

.

Alors qu’en France environ 75 000 personnes infectées par le VHC ignorent leur séropositivité, l’Association Française pour l'Étude du Foie... Commenter

L'ordre salue la réouverture du dialogue avec Ségur, mais attend des actes

.

C'est dans les nouveaux locaux de la rue Léon-Jost que le président de l'Ordre Patrick Bouet a tenu sa conférence de rentrée. L'occasion de... Commenter

Allergologie LE TRAITEMENT DE PREMIÈRE INTENTION DE L’ANAPHYLAXIE Abonné

.

Les dernières recommandations françaises et américaines sur l'anaphylaxie relèguent au second plan les anti-H1, les corticoïdes et les B2CA... 4

Diabète SE PIQUER LES DOIGTS : POUR QUOI FAIRE ? Abonné

.

Chez le diabétique de type 2, le ratio bénéfice/risque de l'autosurveillance glycémique est défavorable. Une nouvelle étude qui conforte... Commenter

A découvrir