Asthme professionnel : les boulangers sont les plus à risque

Asthme professionnel : les boulangers sont les plus à risque

07.09.2014
  • Asthme professionnel : les boulangers sont les plus à risque - 1

    Asthme professionnel : les boulangers sont les plus à risque

La farine est la première cause d'asthme professionnel en France, juste devant les produits désinfectants, selon une étude française présentée dimanche lors du Congrès de la société européenne de pathologie respiratoire qui se déroule à Munich en Allemagne. En passant en revue 330 cas d'asthme professionnels répertoriés entre 2008 et 2011 dans six départements français (Haut-Rhin, Bas-Rhin, Doubs, Territoire de Belfort, Val-de-Marne et Yvelines), les chercheurs ont montré que les boulangers-pâtissiers constituaient la profession la plus à risque en raison de leur contact avec la farine, responsable de 20% des cas d'asthme.

Ils sont suivis par les professionnels de la santé et du nettoyage, qui manipulent des composés d'ammonium quaternaire qu'on trouve principalement dans les produits désinfectants et qui sont à l'origine de 15% des cas d'asthme France. La troisième profession à risque est celle des coiffeurs qui utilisent des persulfates, substances présentes dans les produits de décoloration, précise le Professeur Frédéric de Blay, pneumologue aux Hôpitaux Universitaires de Strasbourg (HUS) et principal auteur de l'étude, réalisée en coopération avec l'Institut de veille sanitaire (InVS).

L'asthme professionnel représente environ 10 à 15% des cas d'asthme observés en France, soit 36 cas par an et par million de travailleurs. Les femmes sont globalement plus touchées que les hommes, avec 43 cas par million de travailleurs, contre 29 cas chez les hommes. Les ouvriers qualifiés ou non sont globalement plus atteints que les agriculteurs, ceux travaillant dans l'industrie agroalimentaire arrivant nettement en tête, selon l'étude. Pour le Pr de Blay, l'émergence des produits désinfectants dans les causes d'asthme est un "phénomène nouveau", qui n'était pas perceptible dans une précédente étude réalisée à la fin des années 1990.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Désert médical

Logement et transport pour les internes, guichet d'accueil... : l'Eure met le paquet pour recruter des médecins

Avec seulement quatorze installations pour trente départs à la retraite au 1er janvier 2017, le département de l'Eure est un des plus sensibles en termes de démographie médicale. Pour répondre à...Commenter

Enquête : qu'attendez-vous de la recertification ?

recertification

Le gouvernement souhaite mettre en place une recertification périodique des compétences des médecins. Beaucoup d’incertitudes entourent... Commenter

Faire ses visites à cheval, le quotidien d'un généraliste piémontais

Cheval

Au milieu des vignes plongées dans une brume épaisse, un homme galope à cheval. On se croirait dans un film sur le XIXe siècle, mais la... Commenter

ORL LE VERTIGE POSITIONNEL PAROXYSTIQUE BÉNIN Abonné

Vestibulométrie sous vidéonystagmographie (VNG)

Les vertiges paroxystiques positionnels bénins sont la première cause de vertiges, mais le médecin généraliste doit avant tout éliminer une... Commenter

Prescription METFORMINE ET RISQUE D’ACIDOSE LACTIQUE Abonné

Molecule de Metformine

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a récemment alerté sur le risque d’acidose lactique sous... Commenter

A découvrir