Chirurgie : le tout ambulatoire n’est pas pour demain

Chirurgie : le tout ambulatoire n’est pas pour demain

03.09.2014

Déception pour Marisol Touraine qui affichait, en avril, un objectif ambitieux pour la chirurgie ambulatoire. Une opération sur deux sans avoir recours à l’hospitalisation d’ici 2016 aurait en effet permis de réaliser 10 milliards d’économies. Or, un rapport de l’Inspection générale des Finances (IGF) et de l’Inspection générale des Affaires sociales (Igas) révélé par "Le Point" montre que ces objectifs ne pourront pas être atteints. Les experts plafonnent en effet le potentiel de développement de ce type de chirurgie à 64 % des séjours d’ici 2018. Loin des 80 % qu’espérait la ministre de la Santé.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Les portraits de l'été Aviscène, la médecine à la vie comme à la scène

« Aviscène » est un interne boute-en-train. Étudiant en médecine à la vie, Youtubeur et comédien à la scène, Aviscène (il souhaite rester anonyme) est un hyperactif et cela s'entend dans son...Commenter

Les dossiers qui ont marqué l'année Un dépistage organisé… mais à deux vitesses

Photo lead

Lancé mi-mai, le programme de dépistage organisé du cancer du col de l’utérus cible surtout les femmes qui échappent au dépistage.... 1

Zoom en vidéo [Vidéo] Selon la revue Science, des gènes s'activent après la mort

Gènes

Chez des souris et des poissons zèbres, des chercheurs ont étudié l'activité de plus de 1000 gènes qui sont actifs dans les 4 jours après... 1

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir