Obésité, une cause certaine et évitable de cancer

Obésité, une cause certaine et évitable de cancer

01.09.2014
  • Obésité, une cause certaine et évitable de cancer-1

    Obésité, une cause certaine et évitable de cancer

Si l’association entre un IMC élevé et lerisque de coronaropathie, de diabète de type 2, d’HTA, d’AVC, de dyslipidémie ou d’arthrose est bien établi, les publications au cours des deux dernières décades ajoutent certains cancers à la liste. Dans la dernière édition du Lancet, une équipe londonienne complète le tableau et apporte des précisions sur ce facteur de risque en analysant le lien entre IMC et les 22 cancers les plus communs au Royaume-Uni.

A partir des données issues d’un registre de soins primaires, 5,24 millions d’individus âgés d’au moins 16 ans et indemnes de cancer ont été inclus dans l’étude. Au terme d’une période moyenne d’observation de 7,5 ans, 166 000 personnes ont développé un cancer.

Ainsi, chaque élévation de 5 kg/m2 de l’IMC augmenterait de manière linéaire le risque de cancer de l’utérus (hazard ration : 1,62), de la vésicule biliaire (1,31), du rein (1,25), du col de l’utérus (1,10), de la thyroïde (1,09) et de la leucémie (1,09). L’accroissement de l’IMC estb lié de manière positive au risque de cancer du foie (1,19), du colon (1,10), de l’ovaire (1,09) et du sein chez le femme ménopausée (1,05). En revanche, une relation inverse serait associée au risque de cancer de la prostate (0,98), du sein chez la femme avant la ménopause (0,95), en particulier chez les non fumeurs.

Forts de leurs conclusions, les auteurs précisent qu’une élévation de 1kg/m2 de l’IMC de la population britannique serait à l’origine d’une augmentation de 3790 du nombre de nouveaux cas de cancers diagnostiqués chaque année au Royaume Uni.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Congrès Isnar

En direct du Congrès de l'Isnar-IMG Agnès Buzyn rassure les internes sur la coercition, mais botte en touche sur les conditions de travail

Après un rendez-vous manqué l’année dernière à cause des intempéries, la ministre de la Santé était cette année bien présente physiquement au 20e Congrès de l’Intersyndicale des internes de...3

[VIDEO] Accès des salariés, indépendance des actions en Congrès, organisme pro-syndicats ... la directrice générale de l'ANDPC répond à vos questions - 2/2

[VIDEO] Accès des salariés, indépendance des actions en Congrès, organisme pro-syndicats ... la directrice générale de l'ANDPC répond à vos questions - 2/2-0

Les médecins ont encore un an pour répondre à leur obligation triennale de développement professionnel continu (DPC). Les généralistes... Commenter

Téléconsultation, télé-expertise : qu'est-ce que ça change ? Deux généralistes témoignent

Adrien Naegelen et Nicolas de Chanaud

À l'occasion d'un colloque sur la télémédecine en libéral, organisé par l'URPS Ile-de-France jeudi dernier, deux jeunes généralistes parisie... 3

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir