Les salariés mal informés sur la santé en entreprise

Les salariés mal informés sur la santé en entreprise

01.09.2014
  • Les salariés mal informés sur la santé en entreprise - 1

Près d’un salarié sur deux s’estiment mal informés des dispositifs santé mis en place dans son entreprise. Un sondage réalisé par Viavoice et Harmonie Mutuelle paru ce lundi, révèle que, pour 49% des salariés interrogés qui se déclarent être "bien informés", c’est 47% qui se considèrent "mal informés". Les informations sur la complémentaire santé souscrite par l’entreprise, le CHSCT, la médecine du travail, ou les équipements de protection contre le bruit ou les produits dangereux, par exemple, ne passent pas encore assez bien au sein des entreprises. Pourtant 87% des dirigeants du privé pensent que c’est le rôle de l’entreprise de contribuer à la bonne santé de leurs salariés, et 79% jugents les actions menées suffisantes. Un contraste avec le ressenti des salariés qui, à 61%, estiment que peu, voir aucune action n’est menée.

Lutter contre le stress, une priorité partagée

Du côté des améliorations souhaitées par les salariés des "mesures pour lutter contre le stress" sont citées par 45% d’entre eux, 25% plébiscitent un management à l’écoute des enjeux de santé des salariés et 22% des actions des prévention pour leur santé en général. Une diminution de la pression sur les objectifs (34%), une amélioration des relations de management (28%), et les conditions matérielles de travail (27%), sont pour eux des éléments essentiels à une meilleure santé au travail.

Les employeurs du public sont, dans les intentions, en adéquation avec leurs salariés, puisqu’ils donnent eux aussi à 47%, les mesures contre le stress comme une priorité. Dans le privé les dirigeants mettent davantage en avant les outils informatifs (fiches, vidéos) à 28%, et comme amélioration, ils misent sur la prévention du risque par l’information (32%).

Sondage en ligne auprès de 1003 salariés, et 500 dirigeants du privé et du public
Source : Legeneraliste.fr
Commentez 1 Commentaire
 
CHRISTIAN T Médecin ou Interne 01.09.2014 à 19h40

Et après ça, on peut dire " j'aime mon patron "? Quel recul ! Et l'on va encore controler les arrêts de travail ? Merci patron?

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Harcèlement

86 % des internes victimes de sexisme, 1 sur 10 de harcèlement sexuel

L’heure est à la dénonciation des comportements sexistes et du harcèlement, mais les internes en médecine n’ont pas attendu l’affaire Weinstein pour s’en préoccuper. En septembre dernier, l...Commenter

Thyrofix, une cinquième spécialité à base de lévothyroxine disponible dès décembre

Pharmacie

Après le Lévothyrox, l’Euthyrox, la L-Thyroxin Henning, et L-Thyroxine Serb en gouttes voilà le Thyrofix. Dans un communiqué publié ce... Commenter

Le Sénat a peu retouché le PLFSS 2018 qui sera soumis au vote mardi

Sénat

En attendant le vote solennel de mardi, les sénateurs ont bouclé l'examen en première lecture du projet de loi de financement de la... Commenter

Infectiologie SPORT ET PATHOLOGIES INFECTIEUSES DE L'ENFANT Abonné

Sport

Les pédiatres infectiologues américains viennent de publier des recommandations sur la prise en charge et la prévention des pathologies... Commenter

Nutrition BOISSONS ÉNERGISANTES : PAS SANS RISQUES Abonné

boisson

Elles connaissent un franc succès auprès des jeunes, sportifs ou non. Cocktails de stimulants comme la caféine, la taurine, le... Commenter

A découvrir