La cigarette électronique dans le collimateur des cardiologues américains.

La cigarette électronique dans le collimateur des cardiologues américains.

25.08.2014
  • La cigarette électronique dans le collimateur des cardiologues américains. - 1

    La cigarette électronique dans le collimateur des cardiologues américains.

L'American Heart Association (AHA) vient de lancer un appel pour une stricte réglementation des cigarettes électroniques dont l'interdiction de vente aux mineurs et une limitation des publicités visant les jeunes. Cette puissante association américaine de cardiologie estime que ces substituts de cigarettes qui contiennent de la nicotine devraient être soumises aux mêmes contraintes réglementaire que le tabac. Sa présidente, Nancy Brown, déclare « nous sommes fermement engagés à empêcher l'industrie du tabac de créer une nouvelle génération de fumeurs ayant une dépendance à la nicotine ».

Des études récentes aux conclusions troublantes ont contribué à convaincre l'AHA « que les cigarettes électroniques doivent être fortement réglementées, faire l'objet d'études approfondies et être étroitement surveillées ».

Les jeunes en ligne de mire

Une étude publiée cette année dans le Journal of the American Medical Association, Pediatrics, conduite auprès de 40.000 collégiens et lycéens montre que ces derniers considèrent que ces produits de haute technologie, accessibles et pratiques, permettent de fumer surtout dans des lieux où c'est interdit. L'AHA cite une autre étude, également publiée dans Pediatrics, révélant que l'exposition des adolescents aux publicités pour les cigarettes électroniques a augmenté de 250% de 2011 à 2013, touchant 24 millions jeunes.

« Il est essentiel de rigoureusement examiner l'impact à long terme de cette nouvelle technologie sur la santé publique, les maladies cardiovasculaires et les accidents vasculaires cérébraux et leurs effets plus particulièrement sur les adolescents », souligne le Dr Aruni Bhatnagar, professeur de médecine à l'Université de Louisville et principal auteur de ces recommandations publiées dans Circulation, la revue de l'AHA.

La FDA pressée d’intervenir

L'AHA recommande des lois strictes pour réduire le marketing et les publicités qui ciblent les jeunes et se positionne contre l'utilisation d'arômes dans ces cigarettes. Elle presse aussi la FDA (Food and Drug Administration) de finaliser les réglementations fédérales d'ici la fin de l'année prévenant que « tout délai supplémentaire aura des conséquence sur la santé publique ». En avril dernier, la FDA souhaitait réglementer la vente des cigarettes électroniques, en interdisant notamment leur vente aux mineurs.

Les cardiologues américains vont même au-delà des recommandations en direction du public des jeunes fumeurs puisqu’ils soulignent aussi le manque de preuves montrant que les cigarettes électroniques peuvent aider un fumeur à renoncer au tabac.

Autant de déclarations qui ne manqueront pas d’être discutées au congrès de la Société Européenne de cardiologie (ESC) qui ouvrira ses portes à Barcelone le 30 août prochain.

(d’après AFP)
Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Congrès Isnar

En direct du Congrès de l'Isnar-IMG Agnès Buzyn rassure les internes sur la coercition, mais botte en touche sur les conditions de travail

Après un rendez-vous manqué l’année dernière à cause des intempéries, la ministre de la Santé était cette année bien présente physiquement au 20e Congrès de l’Intersyndicale des internes de...3

[VIDEO] Accès des salariés, indépendance des actions en Congrès, organisme pro-syndicats ... la directrice générale de l'ANDPC répond à vos questions - 2/2

[VIDEO] Accès des salariés, indépendance des actions en Congrès, organisme pro-syndicats ... la directrice générale de l'ANDPC répond à vos questions - 2/2-0

Les médecins ont encore un an pour répondre à leur obligation triennale de développement professionnel continu (DPC). Les généralistes... Commenter

Téléconsultation, télé-expertise : qu'est-ce que ça change ? Deux généralistes témoignent

Adrien Naegelen et Nicolas de Chanaud

À l'occasion d'un colloque sur la télémédecine en libéral, organisé par l'URPS Ile-de-France jeudi dernier, deux jeunes généralistes parisie... 2

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir