La cigarette électronique dans le collimateur des cardiologues américains.

La cigarette électronique dans le collimateur des cardiologues américains.

25.08.2014
  • La cigarette électronique dans le collimateur des cardiologues américains. - 1

L'American Heart Association (AHA) vient de lancer un appel pour une stricte réglementation des cigarettes électroniques dont l'interdiction de vente aux mineurs et une limitation des publicités visant les jeunes. Cette puissante association américaine de cardiologie estime que ces substituts de cigarettes qui contiennent de la nicotine devraient être soumises aux mêmes contraintes réglementaire que le tabac. Sa présidente, Nancy Brown, déclare « nous sommes fermement engagés à empêcher l'industrie du tabac de créer une nouvelle génération de fumeurs ayant une dépendance à la nicotine ».

Des études récentes aux conclusions troublantes ont contribué à convaincre l'AHA « que les cigarettes électroniques doivent être fortement réglementées, faire l'objet d'études approfondies et être étroitement surveillées ».

Les jeunes en ligne de mire

Une étude publiée cette année dans le Journal of the American Medical Association, Pediatrics, conduite auprès de 40.000 collégiens et lycéens montre que ces derniers considèrent que ces produits de haute technologie, accessibles et pratiques, permettent de fumer surtout dans des lieux où c'est interdit. L'AHA cite une autre étude, également publiée dans Pediatrics, révélant que l'exposition des adolescents aux publicités pour les cigarettes électroniques a augmenté de 250% de 2011 à 2013, touchant 24 millions jeunes.

« Il est essentiel de rigoureusement examiner l'impact à long terme de cette nouvelle technologie sur la santé publique, les maladies cardiovasculaires et les accidents vasculaires cérébraux et leurs effets plus particulièrement sur les adolescents », souligne le Dr Aruni Bhatnagar, professeur de médecine à l'Université de Louisville et principal auteur de ces recommandations publiées dans Circulation, la revue de l'AHA.

La FDA pressée d’intervenir

L'AHA recommande des lois strictes pour réduire le marketing et les publicités qui ciblent les jeunes et se positionne contre l'utilisation d'arômes dans ces cigarettes. Elle presse aussi la FDA (Food and Drug Administration) de finaliser les réglementations fédérales d'ici la fin de l'année prévenant que « tout délai supplémentaire aura des conséquence sur la santé publique ». En avril dernier, la FDA souhaitait réglementer la vente des cigarettes électroniques, en interdisant notamment leur vente aux mineurs.

Les cardiologues américains vont même au-delà des recommandations en direction du public des jeunes fumeurs puisqu’ils soulignent aussi le manque de preuves montrant que les cigarettes électroniques peuvent aider un fumeur à renoncer au tabac.

Autant de déclarations qui ne manqueront pas d’être discutées au congrès de la Société Européenne de cardiologie (ESC) qui ouvrira ses portes à Barcelone le 30 août prochain.

(d’après AFP)
Source : Legeneraliste.fr
Commentez 6 Commentaires
 
michel s Médecin ou Interne 28.08.2014 à 14h58

question bête: ce que l'on aspire, en plus de la "vapeur d'eau", est-ce de l'oxygène ou du gaz carbonique?
Je crois connaitre la réponse. Quand on sait que la demie-vie d'élimination du CO est de Lire la suite

Répondre
 
DIDIER D Médecin ou Interne 27.08.2014 à 15h57

la cigarrette électronique est un produit de sevrage,et non d'initiation à la nicotine pour les jeunes.

Répondre
 
DIDIER D Médecin ou Interne 27.08.2014 à 10h51

c'est idiot:la cigarette electronique permet le sevrage de fumeurs dépendants,et n'est pas réservée à la découverte pour les ados !!!! (erreur d'utilisation)

Répondre
 
Eric R Médecin ou Interne 26.08.2014 à 16h32

Pourquoi les cardio ? Impact de la nicotine sur la sphère cardiovasculaire ? Je comprendrais que ce soit une remarque qui vienne des addictologues..
"Il faut combattre un idée fausse concernant le Lire la suite

Répondre
 
YVES M Médecin ou Interne 26.08.2014 à 08h36

La drogue c'est bien la nicotine non ?

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
ouv

Maladie athéromateuse40 ans d’angioplastie... et encore des questions

Quarante ans après la première intervention chez l’homme, l’angioplastie a révolutionné la prise en charge des syndromes coronariens et la cardiologie interventionnelle s’attaque désormais à d...Commenter

Levothyrox: une notice diffusée par la justice pour faciliter les plaintes

.

Une notice a été diffusée sur l'ensemble du territoire pour aider les patients, souffrant d'effets secondaires de la nouvelle formule du... 3

Inquiétude des acteurs de la santé au travail sur la disparition du CHSCT

.

Les CHSCT (comités d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail) créés par les lois Auroux de 1982 qui portent l'empreinte de la... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir