Affaire Délépine : L’oncologue de Garches marque un point contre l’AP

Affaire Délépine : L’oncologue de Garches marque un point contre l’AP

18.08.2014
  • Affaire Délépine : L’oncologue de Garches marque un point contre l’AP - 1

    Affaire Délépine : L’oncologue de Garches marque un point contre l’AP

La justice a ordonné jeudi la suspension d'une décision de l'AP-HP empêchant le docteur Nicole Delépine, ancienne chef du service de cancérologie pédiatrique de Garches récemment fermé. Une décision saluée par l’intéressée : "C'est la première marche des étapes à franchir pour pouvoir rouvrir le service dans des locaux corrects, avec du personnel et des médecins", a-elle réagi Nicole Delépine auprès de l'AFP.

Le juge des référés du tribunal administratif de Cergy-Pontoise a suspendu l'exécution de la décision de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) à titre conservatoire, mais la décision sur le fond du dossier interviendra ultérieurement. Après des mois de polémique, l'unité de cancérologie de Garches (Hauts-de-Seine) a été fermée jeudi 7 août par l'AP-HP. L'administration avait programmé cette fermeture après le départ à la retraite du Dr Delépine en juillet, mais s'était heurtée à la résistance très vive de certains parents.

La décision "n'impose en aucun cas le recrutement de Nicole Delépine", a répondu l'AP-HP dans un communiqué. L'ordonnance "ne change rien à la décision de cessation d'activité anticipée de l'unité d'oncologie pédiatrique de l'hôpital de Garches le 7 août dernier", a ajouté l'administration, rappelant que l'autorisation d'exercer expirait le 21 août. La "continuité des protocoles engagés" à Garches est assurée pour les patients qui sont désormais accueillis dans d'autres hôpitaux, notamment Ambroise-Paré à Boulogne-Billancourt, a rappelé l'AP-HP.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Crise

Déserts médicaux Ces départements qui ne connaissent pas la crise

Alors que la France médicale se dépeuple de ses généralistes, une douzaine de départements semble encore échapper à la décrue. Attractivité naturelle du territoire, volontarisme des leaders, ou...6

Maladies non transmissibles : l'OMS s'inquiète

.

"Le monde n'est pas en bonne voie pour atteindre la cible" de réduire d'un tiers, sur la période 2015-2030, le taux de mortalité prématurée... Commenter

Prévention et concertation au programme de la Stratégie nationale de santé

.

Prévention, accès aux soins, qualité des soins, innovation... Agnès Buzyn a dévoilé ce matin les grands axes de la Stratégie nationale de... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir