C’est arrivé le 29 juillet 1983 - Mort de Burrill Bernard Crohn

C’est arrivé le 29 juillet 1983Mort de Burrill Bernard Crohn

29.07.2014
  • C’est arrivé le 29 juillet 1983 - Mort de Burrill Bernard Crohn-1

    Mort de Burrill Bernard Crohn

Le nom du gastro-entérologue américain est définitivement passé à la postérité le vendredi 13 mai 1932, jour où il fit la description originale de sa maladie éponyme à l’occasion du congrès de l’American Medical Association.

Né le 13 juin 1884, onzième d’une fratrie de douze enfants, ses parents d’origine germano-polonaise étant arrivé aux Etats-Unis à l’époque de la ruée vers l’or, Burrill Bernard Crohn a obtenu son diplôme de médecine et de chirurgie de l’université de Columbia en 1907. Heureux élu d’un concours n’offrant que huit places à cent vingt candidats, il put alors intégrer le très prestigieux Mount Sinai’s Hospital comme médecin résident et y développa ses connaissances en anatomo-pathologie.

Une description de quatorze cas d’iléite terminale

Burrill Bernard Crohn

Au contraire de ces confrères, comme Buerger, qui effectuait souvent alors des séjours sur le Vieux Continent, et plus particulièrement en Allemagne, pour perfectionner leurs connaissances, Crohn préféra rester à New York et entamer une carrière de généraliste.Tout en conservant sa clientèle privée et après avoir publié un livre sur les affections de l’estomac, Crohn fut nommé en 1920 à la tête du service de gastro-entérologie du Mount Sinai’s Hospital. Après la première description de la maladie qui porte son nom lors du congrès de l’AMA, Crohn en publia l’article princeps dans le JAMA d’octobre 1932 cosigné par le chirurgien Leon Ginzburg et l’anatomiste Gordon David Oppenheimer où sont décrits quatorze cas d’iléite terminale (qui sera plus tard modifié en iléite régionale, les quatorze patients ayant survécu).

Crohn avait au départ orienté ses recherches avecla certitude qu'elle était causée par le même pathogène responsable d’une maladie qui affecte l'intestin grêle des ruminants, Mycobacterium paratuberculosis. Toutefois, il ne put isoler le pathogène, probablement parce que M. paratuberculosis se débarrasse de sa paroi cellulaire dans les humains, adoptant la forme d'une sphéroplaste le rendant presque indétectable sous un microscope.

En 1938, Crohn rapporta les trois premiers cas d’atteinte anale de sa maladie. Le gastro-entérologue qui travailla aussi braucoup sur l’entérocolite granulomateuse, mourut à 99 ans après avoir donné des consultations jusqu’à l’âge de 90 ans.

 

 

 

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Désert médical

Plan santé : un « rendez-vous manqué » contre les déserts, selon les maires des petites villes

Le plan santé annoncé mardi par Emmanuel Macron a divisé les médecins. Les 54 mesures de cette refonte du système de santé rendent pour le moins sceptiques les élus des petites villes. « Cette...8

Les jeunes médecins saluent la fin du numerus clausus et des ECNi, trop théoriques

QCM

Le volet formation du Plan Ma santé 2022, présenté par Agnès Buzyn et la ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal ce mardi,... 2

4 000 assistants médicaux, exercice mixte à l'hôpital, fin du numerus clausus Les principales mesures du plan santé d'Emmanuel Macron

Emmanuel Macron

Le plan santé dévoilé mardi par le chef de l'État comprend 54 mesures visant à réformer en profondeur le système de soins pendant le... 8

Pédagogie STRATÉGIES COGNITIVES ET ERREURS DIAGNOSTIQUES Abonné

Ampoule cassee

Comment les médecins font-ils pour poser des diagnostics et pourquoi se trompent-ils parfois ? Face à un patient, les praticiens génèrent... Commenter

Toxicologie  L’INTOXICATION AU PARACÉTAMOL Abonné

Paracetamol

Hautement hépatotoxique aux doses suprathérapeutiques, le paracétamol est à l’origine de l’une des intoxications les plus fréquentes.... Commenter

A découvrir