Jogging : rien ne sert de forcer, il faut courir un peu

Jogging : rien ne sert de forcer, il faut courir un peu

29.07.2014
  • Jogging : rien ne sert de forcer, il faut courir un peu - 1

    Jogging : rien ne sert de forcer, il faut courir un peu

Courez, courez, il en restera toujours quelque chose... En schématisant, on pourrait presque résumer ainsi les conclusions d’une étude de l'université de l'Iowa, publiée dans le Journal of the American College of Cardiology. Ses auteurs montrent que les personnes qui courent seulement cinq à dix minutes chaque jour peuvent en tirer d’importants bénéfices pour leur santé. Et ils n'ont pas constaté de différences importantes entre ceux qui courent peu (50 minutes par semaine) ou beaucoup (180 minutes par semaine), vite ou lentement (moins de 10 km/h).

Ce constat vaut d’autant plus la peine d’être médité, que l’étude confirme par ailleurs que les personnes qui ont choisi la course à pied pour faire de l'exercice ont 30% de risque de mort prématurée de moins, et 45% de risque de moins de décéder d'une maladie cardiovasculaire que les personnes inactives. Au total, l'espérance de vie du coureur est en moyenne de trois ans supérieure à celle d'une personne qui ne court pas

Cette nouvelle étude sur les bénéfices du jogging a été réalisée au Texas auprès de plus de 55.000 adultes suivis pendant 15 ans, ayant une moyenne d'âge de 44 ans. Conclusion : "Même le groupe de ceux qui parcouraient chaque semaine le moins de distance (10 km ou moins), le moins souvent (une à deux fois) et le moins vite (moins de 10 km/h) présentent des risques de mortalité bien moins importants que ceux qui ne courent pas", souligne l'étude. Les chercheurs ont également constaté qu'une course de 5 minutes apportait les mêmes bénéfices sur la santé qu'une marche d'un quart d'heure. Il y a quelques mois, une précédente étude parue dans The Lancet avait mis en évidence les bénéfices de la marche à pied sur le risque cardio-vasculaire.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Cancer domicile

Répondez à notre enquête Quelles solutions pour vos patients atteints de cancer à domicile ?

A l’heure du « virage ambulatoire », la cancérologie se déploie de plus en plus chez le patient. Pour le médecin généraliste comme pour les autres acteurs de soins de ville, c’est à la fois une...4

Agnès Buzyn annonce la mise en œuvre de la recertification des médecins

.

Agnès Buzyn avait déjà plutôt séduit l’Ordre des médecins lors de ses discours. La ministre de la Santé pourrait bien avoir à nouveau... 39

Le gouvernement ne généralisera pas le tiers payant fin novembre

.

"Nous ne sommes pas prêts techniquement à l'étendre". Alors que la loi Santé votée sous le quinquennat Hollande prévoyait la généralisation... 3

Gastro-entérologie LA CONSTIPATION Abonné

Constipation

Pathologie fréquente, assez souvent négligée, la constipation chronique nécessite d’être considérée et caractérisée. Sa prise en charge,... Commenter

Addictologie LA MALADIE DE LAUNOIS BENSAUDE Abonné

Maladie de Launoy Bensaude 2

Cette pathologie est une lipodystrophie rare, souvent rattachée à une intoxication alcoolique, et se traduit par le développement... Commenter

A découvrir