3,5 ans de prison pour l’étudiante prostituée qui avait poignardé un médecin

3,5 ans de prison pour l’étudiante prostituée qui avait poignardé un médecin

29.07.2014

En décembre 2012, cette étudiante en médecine de 23 ans avait poignardé sans raison un anesthésiste-réanimateur de 46 ans. La scène ne se passait pas à l’hôpital, mais à l’hôtel Ibis de Nancy où la jeune femme se prostituait. Atteint à la tête, au cou et au thorax, son client médecin s’en est sorti sans séquelle. Quant à l’étudiante qui se prostituait occasionnellement via des sites d’escort girls et avait déjà eu des relations tarifées avec ce client à trois reprises, elle a été condamnée lundi à Nancy à 5 ans d'emprisonnement dont 18 mois avec sursis. Le parquet avait requis 5 ans d'emprisonnement dont deux avec sursis et mise à l'épreuve. Mais les raisons qui l’ont poussé à agresser le médecin demeurent mystérieuses. La jeune femme, en détention provisoire depuis les faits, devrait pouvoir sortir de prison dans les prochaines semaines. Quant au médecin victime, il a fait savoir qu'il souhaitait "tourner la page" et n'était pas présent à l'audience.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 3 Commentaires
 
aurelie n Médecin ou Interne 01.08.2014 à 11h56

quand on sait ce que ce qu'il en coute, un médecin de moins : c'est dommage

Répondre
 
CHRISTIAN T Médecin ou Interne 29.07.2014 à 20h52

MAIS QUE FAIT L'ODRE DES MEDECINS !!!!!!

Répondre
 
JEAN CLAUDE B Médecin ou Interne 30.07.2014 à 11h36

MAIS QU'ALLAIT-IL FAIRE DANS CETTE GALERE ?

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Les centres de santé ne veulent pas tomber sous la coupe des cliniques privées

Pour les centres de santé, la rentrée n'amène pas de répit. Alors que les responsables du secteur ont bataillé au printemps dernier pour éviter que la création de nouvelles structures ne soient...4

Les femmes boudent la pilule... mais pas la contraception

Contraception

Même si en 2016, la pilule reste la méthode contraceptive la plus utilisée (36,5%), son utilisation a diminué, avec une baisse de 3,1... 1

Les changements au travail, mauvais pour la santé des salariés

.

Les changements au travail peuvent avoir un impact sur la santé mentale des salariés, selon une étude du ministère du Travail publiée... 1

Allergologie LE TRAITEMENT DE PREMIÈRE INTENTION DE L’ANAPHYLAXIE Abonné

.

Les dernières recommandations françaises et américaines sur l'anaphylaxie relèguent au second plan les anti-H1, les corticoïdes et les B2CA... 4

Diabète SE PIQUER LES DOIGTS : POUR QUOI FAIRE ? Abonné

.

Chez le diabétique de type 2, le ratio bénéfice/risque de l'autosurveillance glycémique est défavorable. Une nouvelle étude qui conforte... Commenter

A découvrir