"Condition de détresse" et IVG : le conseil constitutionnel tranchera

"Condition de détresse" et IVG : le conseil constitutionnel tranchera

25.07.2014
  • "Condition de détresse" et IVG : le conseil constitutionnel tranchera - 1

La suppression de la "condition de détresse" pour recourir à l’IVG a (presque) disparu de la légisaltion Française. Cette disposition contenue dans le projet de loi sur l’égalité hommes-femmes a en effet été adoptée définitivement mercredi, par deux votes successifs du Sénat et de l'Assemblée. Mais des sénateurs UMP ont saisi dans la foulée le conseil constitutionnel de cet article. Le groupe UMP au Sénat estime notamment que "les principes fondamentaux de la loi Veil sont remis en cause" par cet article du projet de loi.

Une ultime tentative qui ulcère les mouvements féministes. Dans un communiqué, le collectif des "Féministes en mouvement" rassemblant une cinquantaine d'associations (dont le Planning familial, Osez le féminisme, la Fédération nationale solidarité femmes et les Chiennes de garde) appelle l'UMP à "clarifier sa position concernant le droit à l'IVG en France" et demande aux Sages du Conseil constitutionnel de "rejeter cette saisine qui vient attaquer le droit fondamental des femmes à disposer de leurs corps, et donner des arguments aux forces réactionnaires".

La suppression à l'Assemblée de la notion de "situation de détresse" d'une femme pour recourir à une IVG, qui remonte à la loi Veil de 1975, avait mis le feu aux poudres en janvier, à l’Assemblée, au Sénat et hors du Parlement. Une "marche pour la vie" avait rassemblé à Paris entre 16.000 et 40.000 personnes.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 5 Commentaires
 
CHRISTIAN T Médecin ou Interne 29.09.2014 à 21h00

touche pas à ma pote!

Répondre
 
Alan P Médecin ou Interne 31.07.2014 à 22h08

L'ivg est un droit civique,pas touche et vive les femmes!

Répondre
 
CHRISTIAN T Médecin ou Interne 27.07.2014 à 21h02

chers confrères ,vous ètes plus prolixes , sur les benzos et le paracétamol ,que sur les IVG ,????????

Répondre
 
CHRISTIAN T Médecin ou Interne 26.07.2014 à 16h22

l'UMP bien sûr....

Répondre
 
CHRISTIAN T Médecin ou Interne 26.07.2014 à 15h48

feraient mieux de s'occuper de leurs casseroles !!!!

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Harcèlement

86 % des internes victimes de sexisme, 1 sur 10 de harcèlement sexuel

L’heure est à la dénonciation des comportements sexistes et du harcèlement, mais les internes en médecine n’ont pas attendu l’affaire Weinstein pour s’en préoccuper. En septembre dernier, l...4

Thyrofix, une cinquième spécialité à base de lévothyroxine disponible dès décembre

Pharmacie

Après le Lévothyrox, l’Euthyrox, la L-Thyroxin Henning, et L-Thyroxine Serb en gouttes voilà le Thyrofix. Dans un communiqué publié ce... 6

Le Sénat a peu retouché le PLFSS 2018 qui sera soumis au vote mardi

Sénat

En attendant le vote solennel de mardi, les sénateurs ont bouclé l'examen en première lecture du projet de loi de financement de la... Commenter

Infectiologie SPORT ET PATHOLOGIES INFECTIEUSES DE L'ENFANT Abonné

Sport

Les pédiatres infectiologues américains viennent de publier des recommandations sur la prise en charge et la prévention des pathologies... Commenter

Nutrition BOISSONS ÉNERGISANTES : PAS SANS RISQUES Abonné

boisson

Elles connaissent un franc succès auprès des jeunes, sportifs ou non. Cocktails de stimulants comme la caféine, la taurine, le... Commenter

A découvrir