Vague de canicule au Japon

Vague de canicule au Japon

23.07.2014

Le Japon souffre d'une chaleur étouffante par endroits. Selon les chiffres détaillés, qui ne tiennent compte que des gens pris en charge par une ambulance, 3.179 personnes ont dû être emmenées dans des hôpitaux entre les 14 et 20 juillet, dont 3 sont décédées et 1.096 ont dû rester en soins. Dans 46,5% des cas, il s'agissait de personnes âgées (plus de 65 ans). La semaine précédente, 2.473 personnes avait dû faire appel aux secours, plus du double que celle d'avant. Tous les ans, des milliers de Japonais sont victimes de malaises dus aux températures qui dépassent parfois 35 degrés à l'ombre.

avec AFP

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Crise

Déserts médicaux Ces départements qui ne connaissent pas la crise

Alors que la France médicale se dépeuple de ses généralistes, une douzaine de départements semble encore échapper à la décrue. Attractivité naturelle du territoire, volontarisme des leaders, ou...6

PMA pour toutes : le ministre de l'Intérieur n'est pas pressé

.

Priorité ou pas pour le gouvernement ? La secrétaire d'Etat chargée à l'Egalité entre les femmes et les hommes est revenue dimanche sur... Commenter

Les étudiants en soins infirmiers ne vont pas si bien

.

La Fédération nationale des étudiants en soins infirmiers (Fnsei) tire la sonnette d'alarme sur la santé des étudiants à l'issue d'une... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir