PDS : un numéro unique différent du 15 pour appeler un médecin

PDS : un numéro unique différent du 15 pour appeler un médecin

21.07.2014
  • PDS : un numéro unique différent du 15 pour appeler un médecin -1

Marisol Touraine l’avait annoncé en juin, lors de la présentation de sa loi de santé publique et l'affaire va se négocier d'ici à la rentrée entre le minist!ère de la santé et les syndicats de médecins. Il s'agit de remplacer la mosaïque de numéros existants pour trouver un médecin de garde par un numéro unique. Dans 70 % des départements, en effet, il faut composer le 15 pour joindre un médecin en dehors des horaires de consultation, mais en Lorraine, par exemple, c'est le 0820332020, en Franche-Comté le 3966... Dans les grandes agglomérations, c’est souvent SOS médecins qui prend le relais lorsque les cabinets sont fermés.

« Globalement c'est illisible pour l'usager, si vous partez dans les Landes en vacances, vous ne savez pas si vous devez composer un numéro à 4 chiffres, à 10 chiffres, le 15, vous ne savez même pas où trouver ce numéro, donc vous finissez par faire le 15 parce que l'hôpital est le seul endroit où la lumière est allumée 24h/24h, 365 jours par an », résume à l’Unof, branche généraliste de la CSMF, Luc Duquesnel.

Y aura-t-il systématiquement deux numéros dans chaque département, le 15 et le numéro dédié aux médecins de garde ? Les discussions sont en cours. Les syndicats plaident pour une « porte d'entrée » réservée à la médecine générale de garde dans chaque département, avec un numéro national du style 3333, en complémentarité du 15. « Au lieu d'appeler le 15 pour une fièvre, on appellera ce numéro. Le 15 redeviendra ainsi un numéro d'urgence et cela réduira les délais de prise en charge des vraies urgences », affirme le président de MG France Claude Leicher. Le nouveau numéro devrait par ailleurs permettre à l’Assurance maladie, en réduisant le nombre de passages aux urgences, de faire des économies.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 1 Commentaire
 
loic e Médecin ou Interne 03.04.2015 à 00h28

Cette idée du 3333, c'est moi qui l'ai proposé lors du vote de la loi d'Août 2004 sous la forme de l'amendement 9 ter. L'assemblée nationale l'a voté, mais le Sénat sous la pression du Dr Marc Giroud Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Moins chers, mais source d'inégalités : un bilan mitigé des réseaux des soins

Les assureurs complémentaires rêvent toujours de pouvoir contracter avec les médecins. Une enquête menée par l'IGAS montre que plus des trois quarts des mutuelles, institution de prévoyance ou...Commenter

Bactéries résistantes : pas assez de traitements innovants en développement, selon l'OMS

.

Face à la menace croissante des bactéries résistantes la production de nouveaux antibiotiques n'est pas à la hauteur, selon l'OMS. Dans un... 2

Dépassements : la Cour des comptes casse le CAS

.

Leurs effets seraient "limités et très coûteux". Dans son rapport 2017 sur le financement de la Sécu, la Cour des comptes n'y va pas de... 1

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir