ROSP : le rapport de la Cour des comptes fait bondir la CSMF et le SML

ROSP : le rapport de la Cour des comptes fait bondir la CSMF et le SML

18.07.2014

Alors que la Cour des comptes critique, dans un récent rapport, la Rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP), les syndicats de médecins libéraux n’ont pas attendu longtemps avant de réagir. À commencer par la CSMF et le SML qui récusent les arguments des sages de la rue Cambon. Affirmer que la ROSP est inefficace est tout simplement « inacceptable » selon le syndicat de Jean-Paul Ortiz pour qui dire que les objectifs de ce dispositif ne seraient pas atteints relèverait de la « pure fantaisie ». Ainsi, toujours pour la CSMF, recommander l’abandon des aides à l’informatisation des cabinets serait une « hérésie », ce volet ayant dans les faits permis leur modernisation. Enfin, souhaiter que la ROSP soit assortie de sanctions, comme le preconise la Cour des comptes, « reviendrait à instaurer une obligation de soins pour les patients ». « La ROSP est un dispositif incitatif et doit le rester » assène-t-elle dans un communiqué.

Même son de cloche du côté du SML qui se dit indigné de certaines conclusions du rapport. Les objectifs de la ROSP représentent pour une « une charge de travail supplémentaire qui justifie cette rémunération » qui lui est associée. Le syndicat de Roger Rua considère, en outre, à l’inverse de la Cour des comptes, que les objectifs de la ROSP sont « chiffrés et totalement transparents et vérifiables ». Quant à l’éventualité de sanctionner les médecins récalcitrants, le SML affirme qu’il « n’acceptera pas que des sanctions punitives viennent (les) décourager ».

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Grand debat

Grand débatLes généralistes ont aussi des choses à dire

Le 15 mars a sonné la fin du Grand débat national lancé en réponse au mouvement social des Gilets jaunes. À l’occasion de cette concertation, l’institut Odoxa, en partenariat avec le groupe Nehs...Commenter

Notation des médecins : l’UFML-S veut mettre fin aux avis anonymes sur Google

Tablette

Google est-il vraiment votre ami ? La question peut se poser quand, en quelques clics, l’un de vos patients — ou un parfait inconnu — peut... 1

Manque de temps, rémunération, sécurité... ce qui freine les généralistes à faire des gardes

Agenda

En parallèle de la publication de son rapport annuel sur la permanence des soins ambulatoire (PDSA), l'Ordre des médecins a commandé à... 2

Ophtalmologie L'OPHTALMOLOGIE DE L’ENFANT EN SOINS PRIMAIRES Abonné

Ophtalmologie

En raison de délais de consultation souvent longs, l'ophtalmologie pédiatrique envahit les soins primaires. Il incombe aux médecins... 2

Gynécologie L'ENDOMÉTRIOSE Abonné

Endométriose

Retards diagnostiques, mauvaise coordination dans la prise en charge : une grande marge de progrès demeure sur l’endométriose, pathologie... Commenter

A découvrir