Des médecins du Samu pour seconder les pilotes d’hélicoptère ?

Des médecins du Samu pour seconder les pilotes d’hélicoptère ?

16.07.2014
  • Des médecins du Samu pour seconder les pilotes d’hélicoptère ? - 1

Une réglementation européenne pourrait bientôt contraindre les médecins du Samu à seconder les pilotes d'hélicoptère dans certaines manœuvres. En effet, à compter du 28 octobre, un membre d'équipage technique, sera obligatoire, en plus du pilote, pour certaines missions héliportées. Or, l’assistant technique ne sera « pas nécessairement » un employé de l'entreprise de transport, selon l'Aviation civile. La tâche pourrait bien incomber au membre de l'équipe médicale : infirmiers et médecins auront la mission d'aider le pilote après avoir reçu « une formation particulière ».

Le SNPNAC, un des principaux syndicats des pilotes, juge « inacceptable » de confier cette tâche à des personnels dont ce n'est pas le « métier principal » et appelait, mercredi, à la grève. Mais recourir au personnel médical déjà à bord est l'option jugée la plus probable par les professionnels. En tout cas, elle sera la moins coûteuse pour les contribuables. « Vu les budgets et les restrictions actuelles », Nicolas Letellier, président de l'Association française des médecins utilisateurs d'hélicoptères sanitaires hospitaliers, n'est pas opposé à ce que les médecins aident les pilotes. Ils les assistent souvent déjà.

Que les médecins assistent les pilotes, « nous ne sommes pas contre » mais « il faut qu'ils soient correctement formés et affectés à plein-temps » à cette tâche, estime de son côté Mathieu Vandenavenne, pilote et président de l'Association nationale pour le service médical d'urgence par hélicoptère. Mais existera-t-il des candidats ? Les équipes du Samu « ne sont pas forcément à l'aise dans les hélicoptères et le pilote doit déjà gérer leur peur » affirme-t-il.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 5 Commentaires
 
BERNADETTE F Infirmier 18.07.2014 à 10h13

avec une reconnaissance comme personnel navigant pour l'équipe smur???

Répondre
 
BERNADETTE F Infirmier 17.07.2014 à 23h43

non mais on reve !!!! et puis quoi encore !!! pourquoi pas prendre des cours de mécanique et faire le pare-brise a la fin ...ils sont tous cons ou quoi ???? !!! et les autres navets de docteurs de Lire la suite

Répondre
 
BERNADETTE F Infirmier 17.07.2014 à 21h16

et pourquoi pas entrainer les pilotes a sauver des vies? avec bien entendu une formation adaptee qui sera moins couteuse que les 10 années d'etudes d'un medecin. non mais ou va t'on au nom des Lire la suite

Répondre
 
BERNADETTE F Infirmier 17.07.2014 à 10h01

Certains pilotes brancardent déjà.

Répondre
 
michel a Médecin ou Interne 16.07.2014 à 21h00

SI TU VEUX JE PEUX FAIRE LA VIDANGE ;; est ce que les pilotes vont brancarder voilà la question !! DRMA 13700

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

ECN : 94% des postes en médecine générale pourvus, l’Ile-de-France boudée

Désormais organisé en plusieurs étapes et de façon virtuelle, l’amphi de garnison des ECNi est arrivé à son terme aujourd’hui. Tous les futurs internes ont donc choisi leur discipline et leur lieu...2

Pilules C3G et C4G : la justice classe l'affaire

.

Le parquet de Paris a classé l'enquête ouverte fin 2012 sur les pilules C3G et C4G accusées de favoriser des thromboses veineuses. Au terme... Commenter

Alzheimer : deux tiers des Français ne sauraient pas qui consulter

.

Alzheimer arrive en deuxième position des maladies qui font le plus peur aux Français (20% des réponses), derrière le cancer (38%) et à... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir