Des médecins du Samu pour seconder les pilotes d’hélicoptère ?

Des médecins du Samu pour seconder les pilotes d’hélicoptère ?

16.07.2014
  • Des médecins du Samu pour seconder les pilotes d’hélicoptère ? - 1

    Des médecins du Samu pour seconder les pilotes d’hélicoptère ?

Une réglementation européenne pourrait bientôt contraindre les médecins du Samu à seconder les pilotes d'hélicoptère dans certaines manœuvres. En effet, à compter du 28 octobre, un membre d'équipage technique, sera obligatoire, en plus du pilote, pour certaines missions héliportées. Or, l’assistant technique ne sera « pas nécessairement » un employé de l'entreprise de transport, selon l'Aviation civile. La tâche pourrait bien incomber au membre de l'équipe médicale : infirmiers et médecins auront la mission d'aider le pilote après avoir reçu « une formation particulière ».

Le SNPNAC, un des principaux syndicats des pilotes, juge « inacceptable » de confier cette tâche à des personnels dont ce n'est pas le « métier principal » et appelait, mercredi, à la grève. Mais recourir au personnel médical déjà à bord est l'option jugée la plus probable par les professionnels. En tout cas, elle sera la moins coûteuse pour les contribuables. « Vu les budgets et les restrictions actuelles », Nicolas Letellier, président de l'Association française des médecins utilisateurs d'hélicoptères sanitaires hospitaliers, n'est pas opposé à ce que les médecins aident les pilotes. Ils les assistent souvent déjà.

Que les médecins assistent les pilotes, « nous ne sommes pas contre » mais « il faut qu'ils soient correctement formés et affectés à plein-temps » à cette tâche, estime de son côté Mathieu Vandenavenne, pilote et président de l'Association nationale pour le service médical d'urgence par hélicoptère. Mais existera-t-il des candidats ? Les équipes du Samu « ne sont pas forcément à l'aise dans les hélicoptères et le pilote doit déjà gérer leur peur » affirme-t-il.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Infirmière

En direct des rencontres de ReAGJIR à Avignon Infirmière en pratique avancée : un métier pensé pour l’hôpital ?

Les infirmiers en pratique avancée (IPA) feront-ils évoluer la pratique des généralistes ? Les jeunes généralistes ont découvert les contours de la collaboration avec ces futurs professionnels ce...6

Un docu poignant sur les derniers jours d'un médecin de campagne sans successeur

Laine

C'est l'histoire d'un médecin de campagne. Un généraliste isolé, qui travaille à l'ancienne. De 7h30 à 21h30. Tous les jours sauf le... 15

La méditation en pleine conscience, solution pour prévenir le burn-out des soignants ?

Méditation

Prévenir l'apparition des risques psychosociaux est possible. Mercredi, lors du 4e colloque de l’association SPS (soins aux professionnels... 9

Cardiologie LES ANTICOAGULANTS ORAUX DIRECTS DANS LA PRATIQUE QUOTIDIENNE Abonné

.

Les anticoagulants oraux directs (AOD) sont de plus en plus prescrits en France et dans le monde entier. Leurs indications majeures sont la... Commenter

BPCO UNE "BRONCHITE" DU FUMEUR Abonné

Cigarette

Souvent jugées bénignes par le patient, les exacerbations aiguës de BPCO comportent un risque vital. Le généraliste se doit de les... Commenter

A découvrir