Mort subite du nourrisson : des facteurs de risque fonction de l’âge

Mort subite du nourrisson : des facteurs de risque fonction de l’âge

15.07.2014
  • Mort subite du nourrisson : des facteurs de risque fonction de l’âge-1

    Mort subite du nourrisson : des facteurs de risque fonction de l’âge

Le "co-sleeping" ou sommeil partagé est le premier facteur de risque de mort subite du nourrisson, particulièrement chez les touts petits, indique une étude américaine parue dans le journal Pediatrics.

Ce travail s’est penché sur plus de 8ooo cas de morts subites survenus dans 24 états américains entre 2004 et 2012. Parmi ces décès, plus des 2/3 (69%) concernaient des bébés dormant dans le même lit qu’un adulte au moment du drame.

Cette association entre mort subite et co-sleeping était particulièrement marquée chez les moins de 3 mois (73,8% des cas) alors qu’elle ne concernait « que » 58,9% chez les 4-12 mois. Chez ces grands nourrissons, les auteurs retrouvent d’autres facteurs de risque de mort subite comme la présence d’une peluche ou d’une couverture dans le lit de l’enfant ou le fait de dormir sur le ventre.

« Les facteurs de risque de mort subite pendant le sommeil pourraient donc être différents selon l’âge », concluent les auteurs. Ainsi, « le principal facteur de risque pour les jeunes enfants est le partage du lit, tandis que pour les nourrissons plus âgés la présence d’objet dans la zone de sommeil est le facteur de risque prédominant ».

Bénédicte Gatin
Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Moins chers, mais source d'inégalités : un bilan mitigé des réseaux des soins

Les assureurs complémentaires rêvent toujours de pouvoir contracter avec les médecins. Une enquête menée par l'IGAS montre que plus des trois quarts des mutuelles, institution de prévoyance ou...Commenter

Bactéries résistantes : pas assez de traitements innovants en développement, selon l'OMS

.

Face à la menace croissante des bactéries résistantes la production de nouveaux antibiotiques n'est pas à la hauteur, selon l'OMS. Dans un... 2

Dépassements : la Cour des comptes casse le CAS

.

Leurs effets seraient "limités et très coûteux". Dans son rapport 2017 sur le financement de la Sécu, la Cour des comptes n'y va pas de... 1

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir