Dengue : les résultats prometteurs d’un candidat vaccin

Dengue : les résultats prometteurs d’un candidat vaccin

11.07.2014
  • Dengue : les résultats prometteurs d’un candidat vaccin  - 1

    Dengue : les résultats prometteurs d’un candidat vaccin

Le candidat vaccin contre la dengue le plus avancé au monde, développé par la firme française Sanofi Pasteur, confirme des résultats prometteurs dans un large essai d'efficacité, publié vendredi dans la revue médicale The Lancet. Conduit entre 2011 et 2013 dans cinq pays d'Asie (Indonésie, Malaisie, Philippines, Vietnam et Thaïlande) sur 10.000 enfants enfants âgés de 2 à 14 ans ayant reçu trois doses du vaccin ou du placebo, l'essai d'efficacité de phase 3 confirme une réduction significative de 56,5% des cas de dengue.

Une réduction de plus des deux tiers (67%) des risques d'hospitalisation durant la durée de l'étude a été observée, ainsi qu'une réduction conséquente (88,5%) des cas de dengue hémorragique, forme sévère de la maladie potentiellement mortelle, qui entraîne chaque année plus d'un demi million d'hospitalisations (essentiellement d'enfants). Un autre essai d'efficacité est conduit par Sanofi dans cinq pays (Brésil, Colombie, Honduras, Mexique et Porto Rico) sur plus de 20.000 volontaires. La mise au point d'un vaccin est rendue complexe par le fait qu'il existe quatre sérotypes de virus de la dengue.

Une progression spectaculaire

La dengue, parfois surnommée "grippe tropicale" est une infection virale transmise par le moustique aedes albopictus. Son incidence mondiale a progressé de manière spectaculaire au cours des dernières décennies, selon l'OMS qui estime à 100 millions le nombre annuel de cas dans le monde. Désormais, la moitié de la population mondiale environ est exposée au risque de la maladie. Les pays d'Asie et d'Amérique latine sont les plus touchés. Mais le moustique vecteur s'est répandu et l'Europe, qui a déjà connu une série de cas de dengue, n'est plus épargnée.

La firme française avait dévoilé fin avril dernier le résultat global de l'essai asiatique, en indiquant alors qu'elle espérait pouvoir commercialiser son vaccin en 2015.

(d’après AFP)
Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Lazimi

Le Dr Gilles Lazimi, pionnier dans la lutte contre les violences faites aux femmes

« Un homme violent avec sa femme, ce n’est pas un bon père » ; « Un monsieur qui frappe sa femme et les enfants qui regardent derrière c’est de la maltraitance », etc. Dans le petit bureau du...3

Les dossiers qui ont marqué l'année L’échographie en médecine générale : gadget ou révolution ?

Sonde echographie

L’échographie deviendra-t-elle aussi indispensable que le stéthoscope dans les cabinets de médecine générale ? Sans aller jusque-là, tout... 1

Zoom en vidéo [Vidéo] Google AI travaille sur le diagnostic des cancers

Google AI

D'ici quelques années, verra-t-on arriver dans nos établissements de santé des appareillages de la marque Google ? Les premiers instruments... 1

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir