Exposition au plomb : le HCSP revoit les seuils de saturnisme à la baisse

Exposition au plomb : le HCSP revoit les seuils de saturnisme à la baisse

10.07.2014
  • Exposition au plomb : le HCSP revoit les seuils de saturnisme à la baisse - 1

    Exposition au plomb : le HCSP revoit les seuils de saturnisme à la baisse

Alors qu’actuellement le niveau de plombémie retenu pour parler de saturnisme infantile est de 100 µg/L, le HCSP recommande de revoir ce seuil à la baisse et le fixe désormais à 50 µg/L.

« Des effets nocifs du plomb sur la santé sont démontrés pour des plombémies inférieures à 100 µg/L chez les jeunes enfants, les adolescents, les adultes et la femme enceinte » argumente le HCSP dans un avis rendu public jeudi matin. Et de préconiser « une politique de réduction des expositions au plus bas niveau possible pour tenir compte des effets sans seuil du plomb ».

Par ailleurs, les experts du HCSP recommandent de cibler les actions de dépistage, de prise en charge médicale et de prévention des intoxications sur personnes les plus exposées. A ce titre les facteurs de risque retenus en 2006 dans le guide de la DGS restent globalement d’actualité mais ont été reprécisés par le HCSP.

Ensuite, en fonction du niveau « d’intoxication » observé, le HCSP propose deux niveaux d’intervention :

- un niveau d’intervention rapide en cas de plombémie › 50 µg/L, impliquant la déclaration obligatoire du cas, déclenchant une enquête environnementale et l’ensemble des mesures collectives et individuelles actuellement mises en œuvre lorsque la plombémie est égale ou supérieure à 100 g/L. « Il s’agirait donc de la nouvelle définition opérationnelle du saturnisme infantile » souligne le HCSP.

- un niveau de vigilance à partir de 25 µg/L. « Son dépassement indique l’existence probable d’au moins une source d’exposition au plomb dans l’environnement et justifie une information des familles sur les dangers du plomb et les sources usuelles d’imprégnation, ainsi qu’une surveillance biologique »

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Reportage Télémédecine : test grandeur nature dans le Grand Est

C’est depuis l’ancienne animalerie remise à neuf du vieil hôpital de Strasbourg, aujourd’hui siège de la société Hopimédical, que le lancement officiel du chantier a eu lieu le 11 septembre, auprès...Commenter

Sénatoriales : des généralistes font leur entrée au Palais du Luxembourg

.

Suite au renouvellement partiel du Sénat, plusieurs médecins généralistes vont entrer pour la première fois à la Haute Assemblée. Bernard... Commenter

PMA, GPA, le grand libéralisme des Français

.

"La France est prête". C'est la ministre de la Santé qui le dit à propos de l'élargissement de l'accès à la PMA voulue par le gouvernement.... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... 1

A découvrir