New York, 23e Etat américain à légaliser le cannabis thérapeutique

New York, 23e Etat américain à légaliser le cannabis thérapeutique

08.07.2014
  • New York, 23e Etat américain à légaliser le cannabis thérapeutique - 1

    New York, 23e Etat américain à légaliser le cannabis thérapeutique

Le gouverneur de New York Andrew Cuomo a signé lundi une loi autorisant le cannabis à des fins médicales, faisant de son Etat le 23e à assouplir sa législation en la matière. Cette loi encadre strictement cette distribution, par des praticiens certifiés, et uniquement à des personnes souffrant de graves maladies, notamment cancer, VIH (responsable du sida), maladie de Lou Gehrig, maladie de Parkinson, sclérose en plaques, blessures de la moelle épinière, ou encore épilepsie. Ces personnes devront préalablement avoir été acceptées dans le programme. Seulement cinq entreprises seront autorisées à en faire pousser et à le distribuer dans l'Etat, dans 20 établissements maximum au total. La drogue ne pourra pas être fumée et les doses en seront strictement limitées, ne pouvant dépasser 30 jours de traitement.

Au total, 23 Etats américains et la capitale fédérale Washington autorisent la marijuana médicale, avec plus ou moins de limites. Certains Etats permettent notamment aux malades de posséder quelques plants. Deux Etats américains ont même complètement légalisé le cannabis, le Colorado (ouest) et l'Etat de Washington (nord-ouest).

Source AFP

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Martin Winckler

Dans « l'École des soignantes », Martin Winckler imagine un système de soins utopique

Dans « l’École des soignantes »*, le généraliste écrivain Martin Winckler décrit un hôpital utopique en 2039 mis en place par une communauté urbaine en France. Les femmes y sont majoritaires et les...10

L’ARS Ile-de-France lance le recrutement d’au moins 62 généralistes salariés

.

Cela faisait partie des mesures d’urgence du plan Ma Santé 2022, annoncée par Emmanuel Macron, le recrutement au niveau national de 400... 5

Le Bas-Rhin mise sur le 116 117 pour prendre en charge les soins non programmés en journée

.

L’URPS du Bas-Rhin, soutenue par l’ARS du Grand Est a lancé lundi dernier le dispositif “Un médecin 116 117” pour répondre à la demande de... Commenter

Ophtalmologie L'OPHTALMOLOGIE DE L’ENFANT EN SOINS PRIMAIRES Abonné

Ophtalmologie

En raison de délais de consultation souvent longs, l'ophtalmologie pédiatrique envahit les soins primaires. Il incombe aux médecins... 2

Gynécologie L'ENDOMÉTRIOSE Abonné

Endométriose

Retards diagnostiques, mauvaise coordination dans la prise en charge : une grande marge de progrès demeure sur l’endométriose, pathologie... Commenter

A découvrir