Un rapport sénatorial pointe des « faiblesses » dans la lutte contre l'amiante

Un rapport sénatorial pointe des « faiblesses » dans la lutte contre l'amiante

03.07.2014
  • Un rapport sénatorial pointe des « faiblesses » dans la lutte contre l'amiante - 1

    Un rapport sénatorial pointe des « faiblesses » dans la lutte contre l'amiante

L'éradication de l'amiante est loin d'être terminée en France, rappelle un rapport sénatorial du comité de suivi amiante présidé par la sénatrice Aline Archimbaud (groupe écologiste) et qui a été créé en 2013 au sein de la commission des affaires sociales du Sénat. Le comité, dont le rapport a été présenté hier, mercredi, juge « la réglementation actuelle globalement satisfaisante » mais pointe cependant des « faiblesses ». « Tout d'abord, le pilotage des politiques publiques en matière d'amiante est défaillant » alors que ce sujet « par définition concerne tous les ministères », note-t-il.

Le repérage de l'amiante reste « le maillon faible de la réglementation », ajoute-t-il en recommandant, par ailleurs, de « renforcer la protection des travailleurs exposés à l'amiante ». À ce titre, il préconise d' « augmenter les effectifs » des inspecteurs du travail. Le comité pointe également « certaines règles complexes, instables, ou insuffisamment mises en œuvre en matière de santé publique » citant par exemple le seuil d'exposition de la population aux poussières d'amiante, l'information ou le suivi des personnes exposées. Enfin, pour « mieux protéger la population », le rapport suggère d' « abaisser le seuil d'amiante dans l'air déclenchant des travaux de désamiantage » et de « mieux informer les particuliers sur les déchets » pouvant contenir de l'amiante tout en prévoyant une collecte et un stockage « à des coûts abordables ».

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Agnès Buzyn annonce la mise en œuvre de la recertification des médecins

Agnès Buzyn avait déjà plutôt séduit l’Ordre des médecins lors de ses discours. La ministre de la Santé pourrait bien avoir à nouveau marqué des points importants jeudi matin lors de l’ouverture du...8

Le Cytotec sera retiré du marché en mars 2018

Cytotec

Le laboratoire Pfizer France vient d'annoncer sa décision de retirer du marché français le Cytotec à partir du 1er mars 2018.  Le Cytotec... Commenter

Violences obstétricales : les propositions des professionnels de la naissance

.

Pas question pour les professionnels de la naissance de laisser enfler la récente polémique sur les violences obstétricales sans réagir. La... Commenter

Sécurité alimentaire LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES DESTINÉS AUX SPORTIFS Abonné

Complements alimentaires

Une alimentation équilibrée, diversifiée et privilégiant les aliments de haute densité nutritionnelle suffit à satisfaire les besoins... 1

Recherche en Médecine Générale INFECTION URINAIRE : DIAGNOSTIC TROP EMPIRIQUE Abonné

Bandelette urinaire

La prise en charge des infections urinaires (IU) a fait l’objet de recommandations en 2008 publiées par l’Assaps, puis d’une actualisation... 2

A découvrir