Grasse : 12 médecins jugés pour escroquerie à la Sécu

Grasse : 12 médecins jugés pour escroquerie à la Sécu

30.06.2014

Vingt-et-une personnes, dont 12 médecins et un pharmacien, sont jugées à partir de lundi et pour une semaine devant le tribunal correctionnel de Grasse (Alpes-Maritimes) pour escroquerie à la Sécurité sociale et complicité d'escroquerie en bande organisée. Le gérant de la pharmacie de La Colle-sur-Loup, petite commune près de Nice, établissait des listes de médicaments particulièrement onéreux qu'un médecin de Villeneuve-Loubet, une commune voisine, prescrivait à la demande de clients produisant des cartes Vitale usurpées.

Deux des clients poursuivis, objet d'un mandat d'arrêt, étaient absents lundi matin. Tous bénéficiaient abusivement du remboursement des médicaments par la CPAM, alors que les produits n'avaient pas été délivrés. Les praticiens et leurs patients, issus de la communauté des gens du voyage, se partageaient ensuite le butin, s'assurant ai si , pour certains, un bonus de 1 500 euros par mois.

Onze autres médecins sont impliqués dans cette affaire. Le pharmacien et les 12 médecins avaient été interpellés en juin 2012. Une avocate du barreau de Nice, amie du pharmacien, est également sur le banc des prévenus. Il lui est reproché une complicité d'escroquerie pour avoir fourni des cartes Vitale. Les détournements établis par les enquêteurs avoisinent les 750 000 euros, au préjudice de la CPAM. Au total près de 100 cartes Vitale ont été utilisées.

(source AFP)

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
TPG

Buzyn veut un tiers payant généralisable fin 2019, les médecins refusent toujours toute obligation

Le ministère de la Santé attendait la remise du rapport de l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) pour fixer le calendrier de déploiement du tiers payant. C'est désormais chose faite. S...Commenter

En Dordogne, le SML accuse le département de vouloir « éradiquer la médecine libérale » avec des médecins salariés

En Dordogne, le SML accuse le département de vouloir « éradiquer la médecine libérale » avec des médecins salariés-0

Comme c'est déjà le cas en Saône-et-Loire, le département de la Dordogne envisage de créer un centre de santé départemental et de salarier... Commenter

Bobologie, téléconsultation, renouvellements... les pharmaciens prêts à aider les généralistes dans le premier recours

.

Les premières auditions de la commission d'enquête pour l'accès aux soins se tenaient ce jeudi rue de l'Université. Les représentants des... 14

Prévention LA PROMOTION DE LA PRÉVENTION EN SALLE D’ATTENTE EST INEFFICACE Abonné

Salle d'attente

La salle d’attente du généraliste est logiquement un lieu idéal – puisque contextualisé – d’affichage de messages sanitaires, notamment... Commenter

Nutrition LES RÉGIMES RESTRICTIFS Abonné

Régime restictif

De plus en plus de patients se lancent dans des régimes restrictifs sans en connaître les conséquences. Nous faisons le point sur plusieurs... 1

A découvrir