C'est arrivé le 27 juin 1735 - [ VIDEO] Naissance de Félix, chirurgien de Louis XIV

C'est arrivé le 27 juin 1735[ VIDEO] Naissance de Félix, chirurgien de Louis XIV

27.06.2014
  • C'est arrivé le 27 juin 1735 - [ VIDEO] Naissance de Félix, chirurgien de Louis XIV-1

    [ VIDEO] Naissance de Félix, chirurgien de Louis XIV

Fils d'un chirurgien célèbre, Charles-François Tassy, dit Félix ou encore Charles-Francois Félix de Tassy est né à Avignon le 27 juin 1635. Si le nom de Felix est passé à la postérité, c'est pour avoir opéré Louis XIV, le 18 novembre 1686 d'une fistule anale.

Le Roi-Soleil qui a toujours été d'une santé délicate, souffrait énormément de sa fistule consécutive à sa pratique intensive de l’équitation. Felix de Tassy et le médecin du roi, Daquin, avaient tenté en vain de la faire diminuer. Après avoir souffert le martyre pendant des mois, le souverain se résolut à une opération sans anesthésie d'autant que Felix qui prétendait toujours être plus éclairé que ses confrères, avait promis d’en délivrer l’auguste malade.

Pour plus de sécurité, le chirurgien s'était "entraîné" sur soixante-quinze « fistuleux », paysans et prisonniers, réquisitionnés pour l'occasion. L'opération du roi faite sans anesthésie se prolongea durant trois heures. Felix avait, pour l'occasion imaginé un bistouri « recourbé à la royale », qu’il introduisit le long de la fistule à l’aide d’un écarteur.

L’opération, pratiquée dans le plus grand secret, fut un succès et est relatée en détail dans le journal de santé du Roi, tenu de 1647 à 1711. L’opération de la fistule et sa réussite donnèrent lieu à de nombreuses célébrations en l’honneur du courage du Roi et rehaussèrent le prestige de la chirurgie, en général, et de Felix, en particulier. La Cour se passionna alors pour cette discipline, se rendant régulièrement au Jardin du roi où des conférences publiques étaient organisées. Se faire opérer d'une fistule devint très tendance à Versailles où il était de bon ton d'être traité de la "maladie du roi".

L'hymne de la monarchie française

Selon la marquise de Créquy, l'air "Grand Dieu sauve Le Roi" aurait été écrit par la duchesse de Brinon puis mis en musique par Jean-Baptiste Lully pour célébrer la réussite de l'opération pratiquée par Felix de Tassy. Haendel, par la suite, aurait plagié cet air pour composer le "God Save the Queen"

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Assistants : 100 généralistes disent non à « l'abattage » et proposent des pistes pour libérer du temps médical

La dernière séance de négociation conventionnelle sur les assistants médicaux a été la goutte de trop dans un vase déjà bien rempli. Une centaine de médecins généralistes a signé hier soir une...4

L’ANSM alerte sur les risques de deux anabolisants et brûleurs de graisse vendus sur Internet

corps

L’ANSM a identifié la présence de substances non autorisées et dangereuses pour la santé, le clenbutérol et le stanozolol, dans les... 1

400 généralistes salariés bientôt recrutés dans les déserts : pourquoi ReAGJIR y croit

Image d'illustration

Le recrutement des 400 postes de médecins généralistes dans les hôpitaux de proximité annoncé en septembre par le président de la... 1

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir