Sunshine Act - Liens d’intérêts : ouverture du site internet qui dit tout sur vous

Sunshine ActLiens d’intérêts : ouverture du site internet qui dit tout sur vous

26.06.2014
  • Liens d’intérêts : ouverture du site internet qui dit tout sur vous - 1

Ne soyez pas surpris ! A partir de maintenant, vos patients pourront vous demander si le restaurant dans lequel vous vous êtes rendu le 5 mai 2013 avec un représentant du laboratoire X était bon ? Le site www.transparence.sante.gouv.fr lancé par Marisol Touraine ce jeudi répertorie en effet l’ensemble des liens d’intérêts entre les entreprises qui commercialisent des produits de santé ou cosmétiques et les professionnels de santé.

Ainsi, la création de ce site unique - prévu par le décret dit « Sunshine Act » issu de la loi Bertrand sur le médicament – permet désormais à tout citoyen de venir consulter les liens d’intérêts déclarés par les entreprises. Sont donc rendus publics : tout avantage (don de matériel, transport, hébergement, repas, etc) accordé par une entreprise à un professionnel d’une valeur supérieure ou égale à 10 euros ; et toute convention ou accord (participation à un congrès, des activités de recherche, des actions de formation, etc).

Pour la ministre de la Santé, la création de cette base de données a pour "objectif de reconquérir de la confiance » auprès des Français après l’affaire Médiator. « Il ne s’agit en aucun cas d’interdire les liens d’intérêts (…). La transparence permet de lutter contre les conflits d’intérêts qui ne sont pas acceptables". A ce jour, 1 130 entreprises ont enregistré les avantages qu’elles avaient consenties à des professionnels de santé, mais aussi à des établissements, des étudiants, des fondations et patrons de presse. La moitié du corps médical figurerait d’ores et déjà sur le site, selon la ministre.

Sur le site, il est très facile de connaitre en quelques clics, le montant, la nature et les dates des avantages perçus par son médecin traitant. Seuls les centimes ne figurent pas dans ce répertoire... La base offre deux choix de recherche, par entreprise ou par bénéficiaire. Le site répertorie ensuite des renseignements différents suivant les cas. Pour les conventions, il livre au public, l’identité des parties concernées, la date de la convention, son objet et le programme de la manifestation publique le cas échéant, mais pas le montant de la prestation. Pour les avantages en nature et en espèce, directs ou indirects, il donne l’identité des parties concernées, le montant, la nature et la date de chaque avantage. Pour l’heure, le dispositif ne livre d’informations que jusqu’à la fin de 2013.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 12 Commentaires
 
christine p Médecin ou Interne 02.09.2014 à 11h17

comment est-ce possible que certains MG du Sud-Ouest mangeant 3 fois par semaine au restau,invités par des labos depuis 20ans n'apparaissent pas sur ce site?

Répondre
 
CHRISTIAN T Médecin ou Interne 27.06.2014 à 17h22

z'aviez qu'à pas y aller , au resto ,ou on ne fait rien d'autre que bouffer, bande de goinfre......

Répondre
 
GILBERT L Médecin ou Interne 27.06.2014 à 11h02

OK, mais alors idem pour toutes les professions: garagistes, coiffeurs, politiques bien entendu, etc...

Répondre
 
CHRISTIAN T Médecin ou Interne 27.06.2014 à 20h58

t'as tout comprit ,faut continuer à te remplir la panse, moi je n'ais jamais bouffé dans ce système , j'ai fait de la formation continue , sans bouffer , au ratelier des labos.....

Répondre
 
BRUNO L Médecin ou Interne 26.06.2014 à 22h58

j'avoue Schering il y a 20ans m' a donné son atlas de dermatologie un très beau atlas avec une très riche iconographie ;;

Répondre
 
Stephane P Médecin ou Interne 26.06.2014 à 19h28

Effectivement on demande aussi que nos politiques fassent le même site en ce qui les concerne; repas ou réunion avec les laboratoires et toutes les entreprises de France et hors de France

Répondre
 
CHRISTINE B Médecin ou Interne 27.06.2014 à 00h04

Curieusement, on ne trouve pas le Dr Cahuzac ex-ministre sur le site...!

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Moins chers, mais source d'inégalités : un bilan mitigé des réseaux des soins

Les assureurs complémentaires rêvent toujours de pouvoir contracter avec les médecins. Une enquête menée par l'IGAS montre que plus des trois quarts des mutuelles, institution de prévoyance ou...Commenter

Bactéries résistantes : pas assez de traitements innovants en développement, selon l'OMS

.

Face à la menace croissante des bactéries résistantes la production de nouveaux antibiotiques n'est pas à la hauteur, selon l'OMS. Dans un... 2

Dépassements : la Cour des comptes casse le CAS

.

Leurs effets seraient "limités et très coûteux". Dans son rapport 2017 sur le financement de la Sécu, la Cour des comptes n'y va pas de... 1

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir